25/06/2018 - Belga/Afp

Internet a été coupé mercredi sur l'ensemble du territoire algérien durant la première heure de chacune des deux premières épreuves du baccalauréat, et il en sera ainsi tout au long de l'examen, jusqu'au 25 juin, afin d'éviter les fraudes.