Maquillage de sourcil express : le b.a-BA pour le réussir


Impossible d'être passé à côté : la mode est au sourcil épais, bien dessiné et qui se voit. Travailler son sourcil habille le regard mais illumine également le visage. Comment le maquiller sans faire sourciller son entourage ? Conseils de pro.

Devenir une pro du maquillage de sourcil passe par une maitrise du matériel étape par étape.

Accessoire numéro 1 : la paire de ciseaux
Avant le maquillage, on passe par la case débroussaillage. On s'équipe d'une petite paire de ciseaux spécial sourcils qui va couper précisément le surplus.

Comment savoir ce qui dépasse ? On dégaine un pinceau duo sourcils (avec un côté goupillon) ou un peigne/brosse à sourcils et on coiffe les sourcils vers le haut. A l'aide du goupillon ou du peigne on coupe ce qui dépasse de la ligne naturelle des sourcils. Si on n'est pas sûre de son coup, on coupe légèrement.

Accessoire numéro 2 : la pince à épiler

On s'en sert pour redessiner si besoin le sourcil et lui redonner la forme de son choix (on reste classique tout de même!). Pour cela,on suit l'arc des sourcils. On enlève éventuellement quelques poils au-dessus mais sans excès. On suit la ligne imaginaire et on retire ce qui déborde de façon à éviter les crochets sous l'arcade sourcilière. Que ce soit en haut ou en bas du sourcil,on épile en ligne droite parallèle.

Accessoire numéro 3 : le crayon à sourcils

Sa mission est de révéler le sourcil, rien de moins. On le choisit avec une texture poudrée et une teinte adaptée à sa chevelure (de claire à foncée)qui va mettre en forme le sourcil. On bouche les trous éventuels ou les "ratages" à la pince par des passages de crayon. Attention à faire des traits fins et d'homogénéiser le tout.

Astuce pour celles qui cherchent la forme de leur sourcil : des "pochoirs" de sourcils peuvent vous aider à retrouver une forme sans risque de bavure. On pose le "calque" sur la zone et on remplit avec la poudre à sourcil. Enfantin !

Les sourcils clairsemés ou pas assez fournis peuvent zapper cette étape pour préférer directement la poudre sourcils au pinceau. On procède dès lors par aplats avec la poudre. On comble ainsi les manques de poils d'une façon plus discrète et naturelle que le crayon.

Accessoire numéro 4 : la poudre de sourcils
On intensifie et on souligne son regard en appliquant à l'aide du pinceau biseauté la poudre sur la courbe du sourcil (de teinte blond à brun foncé, suivant sa chevelure). On pense avant à brosser les sourcils avec le goupillon du pinceau.

Accessoire numéro 5 : le correcteur ou illuminateur
On passe un correcteur ou anti-cernes mat sous l'arcade. Et on pose une touche d'illuminateur de teinte irisée sur la paupière ainsi que sur les autres points lumière du visage (pommettes et creux au-dessus des lèvres). Cet effet d'ombre-lumière inspiré du contouring (dessin des contours du visage) va structurer le visage.