Lutter contre les douleurs des intestins grâce au microbiote

Découvrez les différentes origines des troubles intestinaux ainsi qu'une solution innovante pour les contrer : le test du microbiote


Les troubles intestinaux font partie des premières causes de consultation chez le médecin. Selon la nature du problème, les symptômes et les traitements diffèrent. Le bilan du microbiote est l’une des solutions appropriées à la mise en place de ces traitements. Comment ? Suivez notre explication.

Les diverses origines des troubles intestinaux

De nombreuses personnes sont concernées par au moins un problème de trouble digestif. En règle générale, ces troubles intestinaux regroupent les problèmes liés à la digestion, et qui affectent un ou plusieurs organes de l’appareil digestif. Si la plupart de ces troubles sont bénins et passagers (indigestion, diarrhée, constipation…), d’autres résultent d’une maladie grave nécessitant une prise en charge médicale du patient.

En fonction de leur nature et des manifestations, les troubles digestifs peuvent avoir différentes origines. L’alimentation est la première d’entre elles, la plus courante aussi. Un mode alimentaire trop épicé, trop gras, pauvre en fibres et en nutriments essentielles, est d’ordinaire responsable de constipations fréquentes. Il peut s’agir également d’une allergie ou d’une intolérance alimentaire (lactose, gluten, arachide…) qui induit des symptômes digestifs, accompagnés de problèmes respiratoires ou cutanés.

Cela peut aussi provenir d’une maladie digestive comme la maladie de Crohn par exemple, d’une gastro-entérite ou du stress. La prise de certains médicaments (anti-inflammatoires, antibiotiques, …) est également susceptible de provoquer des troubles digestifs en guise d’effets secondaires. Sans omettre le cancer des voies digestives ou le syndrome du côlon irritable, qui est un trouble digestif chronique, plus ou moins fréquent au sein de la population, dont l’origine précise demeure toujours floue.

Le traitement des troubles digestifs grâce à un test du microbiote

L’intestin humain recèle en moyenne près de 100.000 milliards de bactéries issues de plusieurs centaines d’espèces différentes. Cette présence microbienne contribue au fonctionnement normal du système digestif et immunitaire. Mais une maladie, une infection, la prise des antibiotiques ou un stress prolongé peut en perturber l’équilibre et la composition, et affecter la capacité de l’organisme à se défendre contre les microbes et virus. Il est donc essentiel de préserver la flore microbienne de notre intestin. Et cela peut être rendu possible grâce au microbiote.

En effet, un bilan du microbiote est l’examen le plus indiqué pour une évaluation approfondie de la flore intestinale. Le test a pour but de fournir trois aspects majeurs de l’état de votre intestin :

  • La richesse quantitative et qualitative en composés organiques ;
  • La distinction des espèces présentes, et leur lien avec l’état physiologique du patient
  • Le potentiel fonctionnel de la flore, autrement dit, les fonctions exercées par les micro-organismes présents et leurs impacts sur la santé de l’individu (bien-être digestif, bien-être cérébral, système immunitaire…).              

De façon pratique, un test du microbiote est une analyse “détaillée” des selles ! Aujourd’hui, les dernières technologies médicales permettent de séquencer à travers ce procédé, l’ensemble du microbiote intestinal afin d’en établir une cartographie détaillée. L'entreprise nahibu.com vous permet justement de faire ce type de test.

À quoi sert réellement ce test ?

Une analyse du microbiote permet avant tout de détecter tout dysfonctionnement ou déséquilibre de la flore intestinale. S’il y a par exemple, une surpopulation de telles familles de bactéries, ou au contraire une insuffisante, et son impact sur la santé, au vu des connaissances scientifiques. L’origine ou tout au moins l’explication à un trouble intestinal peut ainsi être révélée à travers ce test. Sachant que plusieurs bactéries peuvent être impliquées dans la manifestation de certaines pathologies inflammatoires et auto-immunes, il serait sûrement intéressant d’avoir ces informations pour expliquer certains symptômes.

En effet, les soins apportés aux problèmes de troubles digestifs sont étroitement liés à l’origine des symptômes. Ainsi, l’état de la diversité microbienne est déjà en soi, un indice fiable de la bonne santé de votre système digestif. Après analyse des selles, les scientifiques rédigent un rapport détaillé des observations faites. L’interprétation des tests est uniquement réservée à la compétence d’un professionnel formé à cette lecture. À partir des résultats, il pourra apporter des éclaircissements sur la manifestation de vos troubles intestinaux, et orienter le cas échéant, vers un protocole de traitement adapté.

Pour affiner le diagnostic et déterminer plus précisément l’origine des troubles digestifs, un certain nombre d’examens complémentaires peuvent être demandés par le médecin traitant. Notamment, des analyses sanguines et des examens radiologiques, comme le scanner ou l’IRM.