Mariage, quand l'argent gâche tout !


Un vieux dicton dit : « Les bons comptes font les bons amis », il est peut-être aussi préférable d’appliquer ce dicton sur les couples et dire que les bons comptes font les bonnes ententes entre maris et femmes. Dans la conscience collective, la question de l’argent dans le couple n’est pas problématique, du moment que c’est l’homme qui doit prendre en charge sa femme et sa famille. Mais depuis que la femme, elle aussi, travaille, la question a pris un autre tournant.

Nous entendons de plus en plus parler de problèmes de couples liés à la question de l’argent. Dans la plupart des cas, le début du conflit vient d’un abus de confiance ou de zèle, le mari est démissionnaire, alors, de sa responsabilité en tant que chef de famille et lâche toutes les charges à sa femme du moment qu’elle a son propre argent et qu’elle clame haut et fort qu’elle est plus qualifiée dans la finance que son compagnon.

Cette dernière prend cette charge comme un sacrifice de sa part ou comme son devoir. Cet état mène directement à une fissuration des relations dans le couple et à la naissance de beaucoup de problèmes sur la façon de gérer, les dépenses excessives, le manque de communication entre les deux partenaires et finalement la perte de confiance dans l’autre.

Dans d’autres cas, ce sont les hommes qui, irresponsables ou égoïstes, ne s’occupent plus de leurs femmes ou de leurs familles. Leur argent est dépensé dans l’alcool, dans le jeu ou dans le plaisir occasionnel et leur famille peut crier famine alors. La situation pousse la femme à chercher du travail si elle était au foyer avant, et de là, c’est elle qui fait bouillir la marmite. Et dès lors, un grand abysse se crée entre elle et son mari, qui du coup devient le fantôme de la maison et le divorce une finalité très probable.

Et quand l’argent d’un héritage se mêle à la vie d’un couple, il en résulte soit une belle vie dans la richesse et l’aisance à l’image des beaux contes de fées ou une vie de disputes et d’engueulades à cause de cette fortune inattendue. Quand la femme ou l’homme regarde son compagnon par le biais de son porte-monnaie, il est clair que la relation qui en résulte sera axée sur le côté matérielle de la vie à deux.

L’apparence et l’individualisme prendront la place du partage et de l’intimité qui doivent régner dans un couple. Certes, la confiance est le pilier principal dans la vie à deux. Et la confiance, c’est un sentiment qui pousse comme une fleur entre deux êtres. Le temps et les aléas de la vie sont la nourriture pour sa croissance. Il est peut-être de même dans une relation entre mari et femme.