Tout savoir sur les faux-ongles


Appelées également ongles américains, les capsules sophistiquent l'ongle tel un accessoire ultra féminin. Afin de ne pas être gênée lorsqu'on pratique son sport, on reste dans la mesure en adoptant la longueur adéquate.

C'est quoi ?

Faites en matière plastique souple, elles sont directement posées sur l'ongle à l'aide d'une colle synthétique chirurgicale, puis travaillées afin de leur donner une forme. L'effet final, naturel ou french, peut ensuite accueillir soit un gel semi‑permanent de couleur, soit un vernis classique qui tiendra alors deux fois plus longtemps.

La méthode d'application

L'ongle naturel est légèrement dépoli en surface afin que celle-ci soit bien lisse, puis les capsules sont collées, raccourcies et modelées selon la forme voulue. On applique ensuite une base soin puis un gel de construction qui va assurer la jonction entre le vrai et le faux ongle. Une fois passé sous lampes UV ou leds, l'ongle est limé pour parfaire l'aspect naturel sans épaisseur. En touche finale, un gel de finition va servir de bouclier protecteur aux faux ongles.

Les avantages

Les capsules offrent à la fois de la longueur et une jolie forme à un ongle rongé, cassé, trop court... Les ongles sont toujours parfaits et impeccables en toutes circonstances. Il suffit d'appliquer chaque jour une goutte d'huile pour cuticule sur le contour de chacun.

Les inconvénients

La méthode demande un entretien ultra régulier sinon l'ongle risque de se casser. Le remplissage se fait en institut. Il consiste à raccourcir l'ongle qui a poussé, éliminer le gel de construction et le remplacer par un nouveau. Cela a aussi un certain coût notamment si on décide de les porter en continu. Il est toutefois conseillé de faire des pauses et laisser souffler l'ongle pendant 1 mois.

La tenue

3 semaines maximum.

Le prix

60 à 80 A, remplissage 40 A, dépose avec manucure 40 A à 50 A.

À domicile

Il existe des kits pour se fabriquer de faux ongles mais ils ne possèdent ni la tenue ni la qualité de ceux utilisés par les professionnelles. De plus, il faut avoir le coup de main pour le faire soi-même car le résultat doit rester naturel, c'est‑à‑dire sans épaisseur et en parfaite jonction avec le vrai ongle. On réserve ce type de kits aux plus expertes ou simplement le temps d'une soirée.