Fleur d'oranger, l'eau calmante

Très douce, l'eau de fleur d'oranger est une eau « active » qui stimule l'éclat cutané. Rafraîchissante, elle est aussi multi-usage, donc très utile sous le soleil.

Son délicieux parfum de Méditerranée nous plonge illico en vacances. Légèrement sucrée et très ensoleillée, la fleur d'oranger distille son odeur depuis le bigaradier, un petit arbuste, sur lequel elle pousse dans les pays du sud de l'Europe et surtout en Espagne, en Italie et au Maroc.

« Comme toutes les eaux florales, l'eau de fleur d'oranger est obtenue par distillation à la vapeur d'eau », explique Didier Thevenin, directeur de la formation chez Melvita. En passant au travers de la fleur, la vapeur « capte » certaines de ses molécules volatiles. Lorsqu'elle se refroidit et se condense pour revenir à l'état liquide, la vapeur se sépare alors en deux phases : en surface la phase grasse, l'huile essentielle, et au fond, la phase aqueuse, l'eau florale qui contient les molécules olfactives de la plante et une infime partie de son huile essentielle. Ce qui donne à l'eau de fleur d'oranger toutes ses vertus calmantes et régénérantes, précieuses dans des soins pour le visage comme pour le corps.

Et si on trouve l'eau de fleur d'oranger souvent dans des petites bouteilles bleues, c'était, à l'origine, pour la distinguer des médicaments, que les herboristes stockaient dans des fioles marron. Aujourd'hui, on sait que ce bleu réfléchit les rayons UV, ce qui permet de mettre l'eau florale, très fragile, à l'abri de l'intensité lumineuse, et donc de préserver ses qualités.

Un tonifiant naturel pour la peau

L'eau de fleur d'oranger réveille l'épiderme et le tonifie. Adoucissante, elle permet de rééquilibrer les peaux sèches, de les rendre plus souples et éclatantes. Elle préviendrait même les démangeaisons des peaux sensibles. Elle peut s'utiliser pure directement sur la peau, contrairement à l'huile essentielle trop puissante.

En brumisation
, le matin pour retirer les impuretés de la peau après la nuit et l'excès de sébum.

En vaporisation pour fixer le maquillage le matin et pour parfaire le démaquillage le soir.

En massage pour favoriser l'absorption par la peau d'une huile végétale.

En eau parfumée sans alcool en été, ou même en soin réparateur après une longue journée au soleil. Certaines marques choisissent de remplacer l'eau de leur formule par cette eau florale légèrement parfumée et riche en principes actifs apaisants. Notamment dans des gels douche qui préviennent le dessèchement ou dans des soins hydratants pour la peau.

Un stimulant pour les cheveux et les ongles

En plus de cet effet adoucissant de l'épiderme, les laboratoires Melvita viennent de démontrer l'affinité de l'eau de fleur d'oranger avec la fibre capillaire : « Elle stimulerait une vingtaine de gènes, responsables de la bonne santé des cheveux et impliqués dans la constitution des fibres capillaires, poursuit Didier Thevenin. Elle favoriserait même la repousse des ongles. »

Des résultats dont on peut s'inspirer pour adopter de nouvelles habitudes capillaires. Déjà dans l'Antiquité, le néroli, autre nom de la fleur d'oranger et symbole de pureté, était utilisé pour faire des couronnes odorantes. Aujourd'hui, on peut vaporiser cette eau florale sur les racines avant de se coiffer. On y gagne des longueurs encore plus brillantes...