Cheveux : on se fait une tresse épi


C'est une des coiffures que les stars s'arrachent. Le tressé épi, coiffure chic-mi enfantine, donne du cheveu à retordre aux coiffeurs dans les salons. Même sans rendez-vous chez le professionnel, il est possible d'arborer sa tresse de sirène au réveillon. Suivez le guide !

On commence par se brosser les cheveux pour que ceux-ci soient bien lisses. Sinon, pour un côté plus décoiffé et bohême, on les peigne au doigt.

Pour plus de style

Avant de s'attaquer à la tresse, on peut crêper le devant des cheveux, les laquer. Puis avec une brosse plate on lisse délicatement. On ramène vers l'arrière en formant une coque avant d'épingler.

Pour la tresse en épi de blé

-On se fait une queue de cheval basse en attachant si on veut le haut avec un élastique transparent. On peut ramener l'ensemble sur le côté pour plus de glamour.
- Ensuite on sépare les cheveux en deux parties, c'est-à-dire en deux mèches égales (au lieu de trois pour les tresses classiques).
-On prend les deux mèches de chaque côté. On fait passer une petite mèche du premier côté pour la faire passer au second côté de façon à faire un croisement. Et vice-versa, on prend une petite mèche de l'autre côté que l'on passe sur le versant opposé.

-On procède ainsi sur toute la longueur en prenant bien soin de serrer la tresse et d'obtenir un épi plus harmonieux.
-Une fois la tresse réalisée, on crêpe le bout pour la fermer.
-On détend la tresse en écartant les cheveux avec ses doigts pour un résultat plus décontracté.