Harcèlement: 3'000 appels à son ex en six mois

Un trentenaire n'ayant pas supporté la rupture avec son ex risque une mise en examen pour harcèlement, près de Lyon.


Un homme de 34 ans a été arrêté mercredi à Rillieux-la-Pape, près de Lyon, après avoir notamment harcelé son ex-compagne, l'appelant près de 3000 fois entre août et janvier, annonce la police vendredi.

En moyenne, cela représente une vingtaine d'appels par jour. Lors de ces appels, il aurait proféré plusieurs menaces de mort. Outre le harcèlement, il pouvait lui arriver de la suivre. Le 1er janvier, il l'a également violentée, la blessant et lui occasionnant 10 jours d'interruption totale de travail (ITT).

Le couple était séparé depuis 2016 et il n'a «pas supporté qu'elle refasse sa vie», précise encore la police.

En garde à vue, il n'a reconnu que le harcèlement. Il devait être présenté vendredi au Parquet en vue de sa probable mise en examen.

(nxp/afp)