France: Il utilise son matelas pour s'évader de prison

Il devait être libéré dans deux semaines.

Un détenu de la prison de Nantes a pris la poudre d'escampette ce mardi soir, vers 22 heures, relate BFMTV. Il était pourtant incarcéré dans un quartier "privilégié" de l'établissement pénitentiaire. Un confort qui n'a manifestement pas suffi à contenir son impatience.

Pour s'évader, le détenu a tout simplement arraché la fenêtre de sa cellule. Car, dans les quartiers "pour peines aménagées", les fenêtres ne possèdent en effet pas de barreaux, indique le site d'information. "Il a ensuite jeté son matelas pour amortir sa chute avant d'escalader le grillage et de prendre la fuite", précise BFMTV. 

Certains profils de détenus bénéficient d'une "peine aménagée", d'un assouplissement de leurs conditions de détention. Ils ont droit à ce titre à certains privilèges en vue d'assurer leur réinsertion, notamment des permissions de sortie pour se présenter à des entretiens professionnels.