Etats-Unis: Amputée des mains et des jambes après avoir laissé son chien lécher sa plaie

En mai dernier, une Américaine originaire de l’Ohio a dû être amputée des jambes et des mains après une grave infection, rapporte CNN.


La victime, âgée de 54 ans, s’était légèrement blessée au bras. Quelques jours plus tard, elle a commencé à avoir de la fièvre et à ressentir de fortes douleurs dans les mains et les jambes. Le 11 mai, elle s’est rendue à l’hôpital.

« Elle a frôlé la mort »

Elle est arrivée dans un état « délirant » selon une des médecins qui l’a prise en charge. Elle s’est rapidement évanouie mais les soignants ignoraient de quel mal elle souffrait. « C’était difficile à identifier », rapporte le Dr Margaret Kobe. « Nous sommes passés par plusieurs diagnostics jusqu’à pouvoir restreindre les hypothèses. »

Les médecins ont finalement identifié que la quinquagénaire souffrait d’une sepsis, provoquée par la bactérie capnocytophaga canimorsus. L’infection provoquait une insuffisance hépatique et rénale. C’est son chien, un berger allemand, qui lui avait transmis la bactérie, probablement en léchant sa plaie au bras.

Plongée dans le coma, la femme a dû être amputée des mains et des jambes, qui s’étaient gangrenés. L’infection avait gagné « le bout de son nez, ses oreilles et son visage » selon le Dr Margaret Kobe, mais ils ont pu être sauvés. « Ça dépasse toutes les limites, l’un des pires cas qu’on ait vus en termes d’infections », a confié la soignante à CNN. « Elle a frôlé la mort. »