Tabaski: plus de 200 kits alimentaires remis aux victimes des crises ivoiriennes

Plus de 200 kits alimentaires ont été distribués, samedi, aux victimes des différentes crises ivoiriennes par le ministère de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté dans le cadre de la troisième édition de l’opération «Plaisir Tabaski».


Dans une allocution, Pr  Kouamé N’guessan, représentant la ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté a rappelé que cette action s’inscrit dans le cadre de la solidarité du gouvernement pour permettre aux bénéficiaires de «fêter dans la gaieté cette fête de la Tabaski».

Recevant avec fierté et humilité ces kits constitués notamment de riz, huile, concentré de tomates, viande et tapis de prière, les bénéficiaires à travers leur porte-parole, Assétou Soumahoro ont exprimé toute leur reconnaissance au gouvernement ivoirien, car, a expliqué Mme Soumahoro, ce geste qui «soulage», prouve que les victimes ivoiriennes n’ont pas été oubliées.

La communauté musulmane ivoirienne célèbre, dimanche, la fête de la Tabaski ou l'Aid-El Kébir le à l'instar des autres musulmans du monde entier.

L’Aid Al-Adha (Aïd el-kebir) ou la Tabaski est la deuxième grande fête de la religion musulmane après la fête de fin du jeûne. Elle se déroule au lendemain de la station d’Arafat en Arabie Saoudite, (pilier essentiel du Hadj) qui s’est déroulé, samedi.

L’Aïd el-kebir commémore la soumission à Dieu du Prophète Abraham qui était prêt à sacrifier son fils aîné Ismaël sur son ordre. Chaque musulman ayant les moyens doit immoler une bête, notamment un bélier pendant cette fête pour perpétuer cet acte d’Abraham.

LS/APA