Situation socio-politique: Les jeunes du PDCI-RDA annoncent des actions ciblées pour exiger la réforme de la CEI

Les jeunes du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), ont exigé la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI) avant la tenue des élections locales couplées, les municipales et les régionales 2018.


La question de la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI) serait, sans aucun doute, une condition sine qua non à la participation de toutes les sensibilités politiques aux joutes électorales à venir. Et, des voix ne cessent de s’élever, depuis l’annonce du chef de l’Etat ivoirien, d’envisager la réforme de cette institution avant les élections présidentielles de 2020, mais aussi les prochaintes joutes locales.

En conférence de presse, le jeudi 13 septembre 2018, au siège du Pdci, à Cocody, Valentin Kouassi et ses camarades ont annoncé une série d’actions visant à contraindre le pouvoir Ouattara à engager cette réforme, avant la tenue des élections du 13 octobre prochain. « Un sit-in des jeunes est prévu devant le siège de la CEI, dans les plus brefs délais pour exiger la reforme immédiate et sans délai de cette institution », à lancer le président de la jeunesse urbaine du Pdci-Rda.

A écouter le chef de fil des jeunes du ‘’parti septuagénaire’’, la CEI ne saurait, dans sa composition actuelle, garantir, aux Ivoiriens la tenue d’élections libres et transparentes. Mieux, elle serait dépourvue de toute crédibilité, « vue que cette CEI se rend de plus en plus coupable des violations des attributs qui sont les siennes ». « Jamais cette institution n’a donné lieu à autant de raisons qui nécessitent sa réforme », a argué Valentin Kouassi.


Retrouvez la suite de cet article sur linfodrome.com