Situation politique : Grosse colère de Ouattara contre Bédié

Violente colère du chef de l’État et président du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Alassane Ouattara, contre son ex-allié, Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (Pdci-Rda).


On le sait, depuis quelques mois, les relations entre les deux hommes se sont détériorées, au point d’atteindre aujourd’hui un point de non-retour. Mais, la sortie de l’ancien chef de l’État, à travers une interview qu’il a accordée au quotidien Le Nouveau Réveil, en début de semaine dernière, a soulevé une colère bleue chez Alassane Ouattara. HKB, dans cette interview, pointe, entre autres, la responsabilité d’Alassane Ouattara dans cette rupture de l’alliance au sein du Rhdp, en passant outre sa « vision » pour mettre en place le parti Rhdp unifié.

L’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique (J.A), qui lève le lièvre sur le courroux présidentiel, dans sa parution de cette semaine, explique qu’Alassane Ouattara n’a pas du tout apprécié l’interview de Henri Konan Bédié dans Le Nouveau Réveil. « En petit comité, le chef de l’État a laissé éclater sa déception et sa colère », écrit le confrère. Qui poursuit : « HKB l’a accusé d’avoir rompu leur alliance, en créant le parti unifié. Une attitude «  pas sage » selon ADO ».

La source informe, par ailleurs, que sur un autre motif de la colère noire de Ouattara contre son ex-allié : « Bédié a, par ailleurs, qualifié de «  banal » le déjeuner parisien de leurs épouses, le 13 novembre 2018 : «  un manque de respect », dixit le président Alassane Ouattara.

 

Armand B. DEPEYLA


Retrouvez cet article sur linfodrome.com