Présentation à Abidjan de la 3è édition du festival François Konian

La troisième édition du festival François Konian 2019, du nom du célèbre producteur et promoteur culturel ivoirien (décédé en 2016), prévue à Morofé (district de Yamoussoukro, capitale politique et administrative ivoirienne) du 07 au 09 juin prochain, a été présentée vendredi à Abidjan à la presse, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.


Organisé pour cette édition 2019 autour du thème « François Konian, quel héritage pour la musique ivoirienne », ce festival a essentiellement pour objectif de perpétuer l'œuvre culturelle de feu François Konian et de rassembler la communauté ivoirienne autour de sa culture et de ses potentialités.

«Nous avons initié ce festival pour promouvoir les œuvres de François Konian et honorer sa mémoire. Au cours de cette édition, nous allons réhabiliter le foyer des jeunes de Morofé ( village natal de M. Konian) et installer nos mamans à l'intérieur des marchés », a expliqué Rodrigue Kouadio, le commissaire général de ce festival dans une conférence de présentation aux journalistes.

Environ 5000 festivaliers en provenance de toute la Côte d'Ivoire et notamment de 24 villages du district de Yamoussoukro,  sont attendus à ce rendez-vous culturel, a précisé M. Kouadio.

«Cette troisième édition qui durera trois jours au centre culturel de Morofé, s'articulera autour de 4 temps forts. Notamment, les hommages, les journées commerciales et gastronomiques, les concerts géants, les actions sociales, les journées sportives avec le lancement du tournoi de football », a souligné le promoteur, lançant un appel au soutien des cadres de Yamoussoukro et au-delà de tous les acteurs culturels ivoiriens ayant bénéficié de la formation culturelle  de feu François Konian.

Poursuivant, M. Kouadio a fait savoir que des actions seront entreprises auprès de plusieurs générations artistiques ivoiriennes et de nombreuses stars de la musique ivoirienne dont David Tayorault et  Bebi Philip pour meubler les animations musicales de ce festival.

Fils de Morofé, fondateur de la célèbre radio commerciale JAM, François Konian était l'une des icônes de l'industrie musicale ivoirienne durant plusieurs décennies.

Célèbre producteur des années 1980, M. Konian a travaillé avec des figures mondiales de la musique dont la star américaine James Brown. En Côte d'Ivoire, il a produit plusieurs artistes de renom dont Nayanka Bell, Dapley Stone et le groupe Woya.  Appelé affectueusement « le Boss» par ses proches,  François Konian est décédé le 07 juin  2016 des suites d'une courte maladie.

LB/ls/APA