Pdci-Rda, Parti unifié / Félix Anoblé, depuis San-Pedro : « Si on doit sanctionner des gens, c’est le président Bédié qu’on doit sanctionner le premier»

Félix Anoblé, député de San-Pedro, président-fondateur du mouvement le ‘’Forum des Houphouëtistes’’ et nouveau Secrétaire d’Etat au gouvernement, s’est prononcé sur la menace qui plane sur les militants du Pdci-Rda qui prendront part à la cérémonie de création du parti unifié du Rhdp, ce lundi, à Abidjan.


Crise post-électorale : Gbagbo n’est pas responsable de la guerre » affirme Félix Anoblé.

A l'occasion de la cérémonie de remise de fonds aux femmes du Grand-ouest pour leur autonomisation qu'il a organisée le samedi 14 juillet dans la cour du Rotary Club, le nouveau secrétaire d'Etat chargé des Petites et moyennes entreprises (Pme) s'est prononcé sur les questions brulantes de l'actualité politique en Côte d'Ivoire.

Félix Anoblé, par ailleurs député de San-Pedro a donné sa position notamment sur les sanctions que menace d’infliger le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié aux militants qui vont adhérer au parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp) en création. « La paix en Côte d'Ivoire ne pourra être garantie que parce que nous sommes en paix au Rhdp. C'est pourquoi nous sommes fiers d'aller le lundi, à la création du parti unifié Rhdp. Aucune menace sans fondement ne saurait bloquer l'union, la paix en Côte d'Ivoire. Nous lisons sur les réseaux sociaux que, ceux qui participeront à la création de l'unité seront sanctionnés. Mais, moi je suis fier d'avoir été un fort militant du Pdci-Rda, je suis fier d'être un disciple de Félix Houphouët-Boigny, fier de rechercher la paix en son nom », a martelé Anoblé Félix.

Aussi, le président du Forum des Houphouëtistes a-t-il appelé les Ivoiriens à demeurer sereins faces aux menaces. « Je voudrais demander aux Ivoiriens de ne pas s'effrayer des petites menaces parce que le président Henri Konan Bédié est celui-là même qui a signé l'accord politique créant le Rhdp. Il a dépêché une délégation pour aller à la création du parti unifié. Si on doit sanctionner des gens, on doit le sanctionner le premier parce que c'est lui qui a envoyé une délégation pour assister à la manifestation », a mentionné le nouveau membre du gouvernement Amadou Gon Coulibaly.

Faisant allusion à la crise post-électorale de 2010 - 2011, le secrétaire d'Etat a révélé que cette guerre est arrivée par la faute des Houphouëtistes. « Oui, je le dis en toute responsabilité, le président Laurent Gbagbo, contrairement à ce qu'on dit, n'est pas le responsable de la guerre en Côte d'Ivoire. Mais, c'est la conséquence de notre volonté au Rhdp d'être à la place des autres. Cette guerre est la conséquence de la désunion, du refus de l'application des conseils de l'apprentissage de la paix, prodigués par le président Félix Houphouët-Boigny. Cette guerre c'est également la conséquence de nos intérêts, de nos égos », a expliqué Anoblé Félix...


Retrouvez la suite de cet article sur linfodrome.com