Le Chef de l’Etat a animé un giga-meeting à Séguéla dans le cadre de sa visite d’Etat dans le District du Woroba

Au terme de sa visite d’Etat de cinq (5) jours dans le District du WOROBA (regroupant les Régions du Worodougou, du Béré et du Bafing), le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a animé un giga - meeting ce dimanche 26 juillet 2015, au stade Losséni SOUMAHORO de Séguéla, Chef –lieu de la Région du Worodougou.


Intervenant au cours de ce meeting, le Chef de l’Etat a d’abord dit son émotion et celle de son épouse, la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, devant cette mobilisation et cet accueil ‘’exceptionnels’’.
 
Il a ensuite exprimé sa fierté à ses parents du Worodougou qui, tout au long de son combat politique, ont fait preuve de ‘’fidélité et de constance’’, souvent même au péril de la vie certains fils et filles de cette Région.
 
Aussi, a-t-il saisi l’occasion de ce meeting pour rendre un vibrant hommage à des dignes fils du Worodougou, notamment le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, M. Hamed BAKAYOKO ; le Ministre Amadou SOUMAHORO, Conseiller Spécial du Président de la République et Secrétaire Général par intérim du RDR et le Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), M. Youssouf BAKAYOKO.
 
Parlant de ce dernier (M. Youssouf BAKAYOKO), le Président Alassane OUATTARA a salué son ‘’courage’’ et à son ‘’intégrité’’ et lui a renouvelé toute sa ‘’confiance’’ pour des élections fiables, transparentes, équitables, démocratiques et apaisées en Côte d’Ivoire. Pour lui, l’actuel Président de la CEI est ‘’ l’homme qu’il faut à la place qu’il faut’’.
 
Donnant les raisons de sa visite, le Chef de l’Etat a dit qu’il est venu dans le Worodougou pour faire le ‘’point’’ des travaux entrepris depuis quelques mois. A cet égard, il s’est dit heureux de constater que toute la Région est en chantier et que les travaux avancent bien ; précisant qu’il veillera personnellement à la bonne exécution de ces travaux jusqu’à leur terme.
 
Cependant, il a révélé que pour cette présente visite d’Etat, 35 milliards de F CFA ont été investis dans le Worodougou dans divers domaines, à savoir, la voirie, la réhabilitation de routes ou le reprofilage de pistes rurales, la construction de châteaux d’eau, le renforcement du système d’adduction d’eau, l’électrification de plusieurs localités et le renforcement du réseau électrique, la réhabilitation du CHR et le renforcement du plateau technique, la construction de salles de classes et de collèges, etc. Toutes choses qui ont généré des dizaines d’emplois.
 
A ce niveau, il a fait remarquer que 600 projets de jeunes viennent d’être financés dans le Worodougou dans le cadre du Projet ‘’Agir pour l’Emploi’’, à hauteur de 280 millions de F CFA ; auxquels il faut ajouter 900 millions de F CFA dégagés par la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, dans le cadre du FAFCI (Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire) et des dons divers.
 
Pour les années à venir (d’ici 2020), le Président de la République a annoncé des investissements de 150 milliards de F CFA, qui prendront en compte notamment le bitumage des axes Mankono – Tiéningboué; Séguéla – Mankono; Dianra – Boundiali, Séguéla- Man ainsi que le bitumage de l’aéroport de Séguéla et la construction d’un Lycée mixte d’excellence à Séguéla.
 
Abordant le volet politique de son intervention, le Chef de l’Etat a indiqué qu’il a trouvé à son arrivée à la tête de l’Etat, la Côte d’Ivoire dans un état ‘’désastreux’’ ; un pays en ‘’ruine’’ et une population ‘’appauvrie’’.

Ce qui a justifié le lancement de tous ces chantiers pour remettre le pays au travail. Ce qui justifie également, a-t-il affirmé, sa volonté de solliciter un second mandat pour parachever ce qu’il a commencé, de manière à faire de la Côte d’Ivoire, un pays moderne et modèle dans les années à venir.
 
Aussi, a-t-il invité les uns et les autres à consolider la paix et la sécurité retrouvées, comme l’a fait le Président du PDCI – RDRA, SEM Henri KONAN BEDIE, par son ‘’Appel de Daoukro’’. Un Appel qui est un gage de ‘’stabilité’’ pour le pays. Dans ce cadre, il a annoncé la mise en place, après l’élection présidentielle d’octobre 2015, et certainement avant la fin de cette année, d’un grand parti unifié.
 
En tout état de cause, le Président Alassane OUATTARA a souligné qu’il part à cette élection ‘’très serein’’. C’est pourquoi, il a invité les 6,3 millions d’électeurs inscrits sur la liste électorale à ‘’voter massivement’’, dans la paix, afin de démontrer aux yeux du monde que la Côte d’Ivoire, à travers des élections ‘’transparentes, équitables et apaisées’’, est un pays ‘’normal, civilisé et démocratique’’, qui a décidé de tourner définitivement la page triste de son histoire.
 
Il a donc saisi l’occasion de ce meeting pour inviter les éventuels candidats à la pondération dans leurs propos et au rejet de la violence sous toutes ces formes. Il a mis en garde, à cet effet, tous ceux qui parlent d’une quelconque ‘’transition’’.
 
Pour l’élection présidentielle d’octobre prochain, le Chef de l’Etat a demandé à chaque candidat de dire ce qu’il veut faire pour le pays et pour les Ivoiriens. Il a demandé à ses potentiels adversaires d’avoir en mémoire, la souffrance des milliers de victimes et de leurs familles.
 
A cet égard, il annoncé la tenue, le 4 août 2015, d’une grande cérémonie dédiée aux victimes ; cérémonie au cours de laquelle, il sera procédé à la première phase d’indemnisation des victimes.

Cette phase concernera 4500 victimes ou leurs proches. Dans ce sens, le Président de la République a dit avoir demandé au Premier Ministre de dégager une enveloppe de 6 à 8 milliards de F CFA pour commencer à indemniser des victimes.
 
Comme il le fait à chacune des étapes de sa visite d’Etat, le Président Alassane OUATTARA a également fait à Séguéla, des dons en matériels roulants au Corps préfectoral, aux Forces de l’ordre, en engins de salubrité et en Ambulances (dons de la Première Dame) ainsi que des dons en numéraires. Les populations ont également fait des dons au couple présidentiel, qui a tenu à leur exprimer toute sa gratitude.
 
Notons qu’au terme de la cérémonie, le Président de la République a remis des chèques à des jeunes porteurs de projets dans le cadre du Projet ‘’Agir pour l’Emploi’’. Pour le District du WOROBA, ce sont 542 projets qui ont été financés pour un montant de 274 millions de F CFA.