Le 25è anniversaire du décès d’Houphouët-Boigny célébré dans la foi et la spiritualité

Le 25è anniversaire du décès du premier président de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny, a été célébré, vendredi, à Yamoussoukro, dans la foi et la spiritualité en présence du président de la République, Alassane Ouattara et son épouse Dominique Ouattara.


Vingt-cinq cierges, symboles des 25 ans d’anniversaire du décès du président Houphouët-Boigny ont été allumés au pied de l’autel lors de la messe solennelle du rappel à Dieu du premier président ivoirien, organisée par sa famille.

Le premier président de Côte d’Ivoire est décédé le 07 décembre 1993. « Depuis cette date, Houphouët est rentré dans la plénitude de la vie et Dieu lui accorde sa grâce», a fait savoir l’évêque du diocèse de d’Agboville Monseigneur Alexis Toubli Youlo administrateur du diocèse de Yamoussoukro.

Mgr Touabli a expliqué au cours de son homélie tirée du livre de la sagesse et de l’évangile de Saint-Mathieu qu’à chaque époque de la Vie, Dieu établit des hommes comme des phares pour éclairer les hommes. « Houphouët est de ceux-là », a-t-il souligné.

L’autorité spirituelle a rappelé la vie du défunt président qui avait compris que la vie se résume à l’amour. « Houphouët a déployé l’amour pour la Côte d’Ivoire, son pays pour lequel il a tout donné jusqu’à la mort », a déclaré l’évêque d’Agboville. Il a jouté qu’un tel homme ne peut pas être anéanti par la mort, mais ne peut que recevoir des bénédictions.

Monseigneur Alexis Touabli a demandé que Dieu fasse miséricorde à Houphouët-Boigny et lui pardonne ses pêchés.

La messe solennelle du rappel à Dieu du président Houphouët a enregistré à la Basilique Notre Dame de Yamoussoukro, la présence du Vice-président de la République Daniel Kablan Duncan, le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, le président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, l’ex-premier ministre, Jean Konan Banny, les membres du gouvernement.

Egalement la famille politique du président défunt avec à sa tête l’ambassadeur Edjanpan Tiémélé, les chefs traditionnels, les guides religieux d’autres confessions, les populations ivoiriennes, des fidèles catholiques.

Tous réunis et unis au sein du sanctuaire Notre Dame de la paix ont dans une prière unanime soutenue par la chorale “Vox Amina” et la chorale Baoulé confié le président Félix Houphouët-Boigny à Dieu afin qu’il trouve la place auprès de lui dans l’assemblée de tous les saints.