Grève pour le climat : les populations invitées à s'approprier la lutte contre le changement climatique

La grève pour le changement climatique observés dans tous les pays du monde entier ce vendredi 27 septembre, a été marquée en Côte d'Ivoire, par une marche initiée par les organisations de la société civile, une cinquantaine d'associations environ. 


De Cocody St Jean jusqu'au carrefour la vie, ces associations ont associé leurs voix à celle des populations ailleurs dans le monde, pour attirer l'attention des dirigeants de la planète sur les dangers liés au réchauffement climatique. Ils souhaitent des actions concrètes pour sauver l'environnement.

« Notre continent est atteint par le changement climatique avec des effets néfastes sur l'écosystème et la biodiversité. Nous observons beaucoup de paroles mais peu d'actions. Nous demandons donc au ministère de l'environnement et du développement durable de définir les priorités pour des actions concrètes. Aux populations, nous demandons de s'approprier cette lutte à travers leur comportement de tous jours » a souhaité Marina Ndja, présidente de l'Alliance panafricaine pour la justice climatique.

On ne le dira jamais assez, notre planète est en danger du fait de l'activité humaine et il faut un réel engagement, des décideurs et des populations pour créer une synergie autour de la préservation de l'environnement.

Donald Gonli