Du matériel de salubrité à des collectivités territoriales

Du matériel de salubrité de plus de deux milliards de FCFA a été remis lundi, à Abidjan, à 36 communes, à l’initiative du ministère de l’Assainissement et de la Salubrité, en collaboration avec le ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, ainsi que l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI).


La ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, a expliqué que cette remise de matériels s’inscrit dans la dynamique de celle d’il y a un an où 58 communes ont bénéficié de matériels de salubrité. « Le gouvernement s’est engagé à apporter des solutions aux populations de notre pays où qu’elles se trouvent, pour leur offrir un cadre de vie sain », a-t-elle déclaré.

Elle a invité les communes bénéficiaires, notamment Katiola, Dabakala, Daloa, Gagnoa, Danané, Akoupé, Kaniasso, Man (…), à faire bon usage de ce matériel et à être des « champions de la propreté dans leurs communes ». Selon Anne Ouloto, ce programme, qui s’achève en 2020, vise quelques 100 localités avant la fin de l’année.

Le président de l’UVICOCI, Danho Paulin, a salué le dynamisme de sa collègue de la Salubrité qui « œuvre sans relâche à changer de paradigme en terme de salubrité ». Il a rappelé que la problématique de la salubrité étant au cœur des actions des mairies, cet appui du ministère de l’Assainissement et de la Salubrité est salutaire. Il a plaidé pour qu’à terme, cette opération prenne en compte les 201 communes de Côte d’Ivoire.

Le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Sidiki Diakité, représentant le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, a rappelé que « l’amélioration des conditions de vie des populations est au cœur des actions du gouvernement ». Selon lui, les réformes apportées dans le secteur, notamment les nouveaux opérateurs de collectes, la création de l’ANAGED, la fermeture de la décharge d’Akouédo (…), ont permis d’avoir de bons acquis.

« Aujourd’hui, l’insalubrité est un souvenir lointain car l’Abidjan, d’hier n’est surement pas l’Abidjan d’aujourd’hui », a-t-il déclaré, non sans féliciter la ministre Anne Ouloto pour la réussite de sa mission à la tête de son département. « Chers élus locaux, le gouvernement vous fait confiance, soyez dans vos communes, les premiers agents de salubrité, les premiers balayeurs », a lancé M. Diakité.

Des tracteurs, des tricycles, des brouettes, des poubelles, des gilets, des bottes, des fourches, des débroussailleuses à moteur, des gants, des râteaux, (…) composent l’essence de ces lots de matériels aux collectivités.

gak/fmo