Des jeunes lancent

Une plateforme de financement des projets dénommée « Diaspo4africa » a été lancée mardi, à Abidjan, en présence du directeur général des Ivoiriens de l’extérieur, Issiaka Konaté.


Selon le manager général de LUMEN Corporation, il s’agit d’un mécanisme d’investissements innovant susceptible d’aider les africains de la diaspora à contribuer efficacement au développement de l’Afrique.


Cette plateforme vise à « mettre en relation de potentiels investisseurs de la diaspora avec des porteurs de projets qui connaissent mieux le marché local afin que ceux-ci puissent aussi développer leurs propre projets », a indiqué Wilfried Adingra.


A l’en croire, elle aidera à « lever les contraintes liées aux investissements auxquelles sont confrontés les africains de la diaspora.


« Nous avons constaté au niveau de la diaspora une volonté d’investir sur le continent, malheureusement ces personnes n’ont pas connaissance des opportunités locales », a souligné M. Adingra.


C’est d’ailleurs pourquoi, « il fallait réfléchir à un mécanisme par lequel la diaspora puisse investir en Afrique et trouver des moyens d’obtenir des retours sur investissement, a-t-il justifié.


Notons également que l’un des buts de ce programme est de créer des conditions locales d’épanouissement des africains afin de contribuer à la « réduction de l’immigration clandestine » vers l’occident.


S’agissant de la question de l’immigration clandestine, le Dg des Ivoiriens de l’extérieur a préconisé la mise en place d’un Conseil national sur la migration intégrant l’ensemble des ministères techniques concernés afin que « chacun puisse coordonner l’action qui doit être menée en faveur des migrants », y compris l’appui aux projets des jeunes.


Moïse Touré