Action pour la paix : l’Archevêché d’Abidjan maintient la

« Son Eminence Jean-Pierre Cardinal Kutwa, conscient de la primauté de Dieu et de la nécessité de la paix pour la réconciliation maintient cette prière rogatoire en faveur de la paix en Côte d'Ivoire qui se tiendra le samedi 15 février 2020. Cependant face aux dangers d'infiltration et soucieux de la sécurité de ses fidèles, Son Eminence demande que cette journée de prière se tienne exclusivement au sein de la cathédrale Saint-Paul du Plateau», a déclaré ce dimanche le Père Augustin Obrou, le chargé de communication de l'archevêque d'Abidjan à la presse.


« En début d’année pastorale, chaque aumônerie présente son programme d’activités à l’Archevêché afin de permettre à l’Archevêque d’harmoniser son agenda pastoral. C’est dans ce contexte, que l’aumônerie de la Pastorale des Jeunes, au nombre de ses activités et en relation avec le thème de l’année : « Pour vivre en communion, faites aux autres ce que vous voulez qu’ils fassent pour vous », a prévu une marche pour la paix en Côte d’Ivoire. C’est une activité programmée depuis le mois d’octobre 2019, et qui n’est par conséquent, pas consécutive au message des Archevêques et Evêques, délivré à Korhogo le 19 janvier 2020, même si leurs objectifs concernent tous la paix par la réconciliation » a-t-il expliqué pour démontrer que l'initiative est prise depuis longtemps.

 

En effet, l’archevêché déplore que suite à son intention de soutenir une marche priante le samedi 15 janvier 2020, les choses sont parties de travers, surtout sur les réseaux sociaux : « Malheureusement, la mise en œuvre de ce projet souffre d’interprétations ambivalentes, contradictoires et ambigües. Cela risque, si l’on n’y prend garde, de dénaturer et l’intention et l’objectif strictement spirituels de cette initiative louable. Faut-il le rappeler, au sein de l’Eglise Catholique, ces marches priantes publiques, ces chemins de croix, ces prières rogatoires sont des pratiques courantes qui sont des suppliques adressées à Dieu en faveur de tout le peuple en des moments difficiles. L’Eglise ne saurait être la caisse de résonnance de quelque association ou groupe que ce soit. »

Cette prière rogatoire en faveur de la paix en Côte d’Ivoire qui se tiendra donc le Samedi 15 février 2020 de 07h à 13h30.

Par ailleurs, Père Obrou assure que « Son Eminence Jean-Pierre Cardinal Kutwa comprend la déception de tous ceux qui auraient voulu vivre ce moment de prière comme un pèlerinage. Mais « Tout concourt au bien de ceux qui croient », dit Saint Paul, l’Apôtre des Nations. Par cette délocalisation, Dieu nous invite à aller à la paix avec la paix. »

Ahopol