Pour punir sa fille de 9 ans, il lui rase les cheveux: “Elle avait mal recopié la Bible”

Un père de famille néerlandais, mécontent de constater que sa fille avait mal retranscrit un texte biblique, a décidé de lui raser les cheveux en guise de punition. Un acte “humiliant”, selon la justice qui a condamné l’homme de 31 ans à un séjour en prison et à une peine de travail d’intérêt général.


29 juillet 2018. Antoni L., 31 ans, demande à sa fille, âgée de 9 ans, de venir le voir. Le père de famille est fâché, la fillette a commis des erreurs dans le “devoir” qui lui était imposé, recopier un texte de la Bible. Le trentenaire s’empare d’une tondeuse à cheveux et rase la tête de l’enfant. Selon lui, la fillette aurait assuré se trouver “belle” en se découvrant chauve. Il a ensuite regretté son geste devant le tribunal. 

Condamné à la prison

“C’est un acte de violence grave envers un enfant, se faire raser les cheveux est humiliant”, a avancé le procureur, perplexe face à la défense du prévenu, qui a nié toute violence envers ses enfants. “Je pèse 160 kilos. Si je la frappe, elle ne se relève pas.” Une version qui ne concorde pas avec celle de son fils de 4 ans. “Si tu n’écoutes pas, tu reçois des coups”, a-t-il confié à la police. 

Depuis l’incident, la victime n’a plus revu son père et suit une thérapie.  L’auteur a lui été condamné à 38 jours de prison dont 20 avec sursis. Il écope également d’une peine de 30 heures de travail d'intérêt général et devra verser 1.750 euros d’indemnités à sa fille.