Etats-Unis : Une bodybuildeuse de 82 ans se déchaîne sur son cambrioleur en attendant la police

« Il a choisi la mauvaise maison », a déclaré l’octogénaire qui a gagné plusieurs médailles dans des compétitions de bodybuilding et pratique encore la musculation quotidiennement.


Il aurait dû mieux se renseigner sur sa victime. Un cambrioleur a ciblé jeudi 21 novembre le domicile de Willie Murphy, une Américaine de 82 ans ancienne championne de bodybuilding. Il a vite compris à qui il avait affaire. L’octogénaire l’a en effet frappé avec une table pour défendre sa maison située à Rochester, dans l’État de New York. Quand le meuble s’est cassé, elle a continué a frappé l’intrus avec les pieds en métal, puis avec un balai, rapporte la chaîne locale Wham (ABC).

Le voleur avait d’abord tenté d’amadouer Willie Murphy en frappant à sa porte et en lui demandant d’appeler une ambulance. Mais la vieille dame avait senti le piège et avait prévenu la police. L’homme avait malgré tout réussi à pénétrer dans la maison, provoquant la colère de la multimédaillée de bodybuilding.

Du shampoing dans les yeux

« Je suis peut-être seule et vieille, mais devinez quoi ? Je suis coriace, a déclaré l’Américaine. Il a choisi la mauvaise maison ». Celle qui pratique encore la musculation​ tous les jours a aussi sauté à plusieurs reprises sur le cambrioleur et fait couler du shampoing dans ses yeux lorsqu’il était à terre. Le traitement réservé au voleur l’a immobilisé suffisamment longtemps pour laisser le temps à la police d’arriver sur les lieux.

Blessé, l’homme a été conduit à l’hôpital et Willie Murphy a connu son moment de gloire. « Les policiers qui sont intervenus m’ont demandé des selfies sur le pas de ma porte », raconte ainsi l’octogénaire, également applaudie à son retour à la salle de musculation.