États-Unis: Il emménage et tombe sur le cadavre de l'ex-locataire

En entrant dans sa nouvelle maison achetée lors d'une vente aux enchères, un Américain a eu l'effroyable surprise de découvrir le corps de l'ancienne habitante, décédée à 39 ans.


Le nouveau propriétaire d'une maison du Maryland achetée lors d'une vente aux enchères a eu une très mauvaise surprise en prenant possession des lieux, samedi. En entrant dans son nouveau logement, l'habitant est en effet tombé sur le cadavre de l'ancienne locataire, une femme de 39 ans. Interrogés par NBC, les voisins sont sous le choc. Selon eux, l'habitante était une marginale qui ne pouvait pas se débrouiller toute seule.

«Nous sommes devenus des adultes, mais elle, elle n'a jamais grandi. Elle avait besoin d'aide pour des choses simples», explique un résident. La trentenaire pouvait compter sur l'aide de sa grand-mère, mais celle-ci est décédée il y a plus d'un an. «Alors nous sommes allés la voir plus souvent, juste pour nous assurer qu'elle allait bien, qu'elle avait de la nourriture, quelqu'un pour l'accompagner au magasin, etc», explique le voisin.

«Si nous avions su...»

La nouvelle tutrice de l'habitante ne lui rendait plus visite depuis quelques mois, à l'instar de certains membres de sa famille. Au moment de la mort de la trentenaire, personne ne veillait officiellement sur elle. «Nous ne voyions plus de mouvements, alors nous avons pensé qu'elle était partie avec sa famille», témoigne l'habitant. Fin septembre, en raison d'un «solde impayé», un avis de vente a été émis. Dans la foulée, l'électricité, l'eau et le chauffage du logement ont été coupés.

La police a ouvert une enquête, mais la piste criminelle semble très peu probable. Une autopsie devrait permettre aux enquêteurs d'y voir plus clair. Les voisins, eux, ne peuvent s'empêcher de culpabiliser: «Si nous avions su qu'elle était encore là, nous aurions au moins toqué à la porte. Nous lui aurions au moins demandé si elle allait bien», regrette l'un d'eux.

(joc)