Etats-Unis : Elle s'assied sur son conjoint, il meurt asphyxié

Une Américaine de 44 ans particulièrement avinée a agressé son compagnon avant de l’écraser. Un homicide involontaire, plaide-t-elle

Une dispute conjugale a très mal tourné à Erie, en Pennsylvanie. Windi Thomas et son petit ami Keeno Butler étaient manifestement passablement saouls lorsque tout a dégénéré. L’Américaine de 44 ans a poignardé son homme à la main. Puis l’a frappé avec un pied de table. Elle s’est ensuite assise sur lui. Ce qui a entraîné sa mort par asphyxie.

Selon l’autopsie, le décès de Keeno Butler est dû une insuffisance respiratoire et une «compression thoracique exacerbée par un traumatisme à la tête».

Selon ses avocats, l’homicide est involontaire. Complètement ivre, Windi Thomas s’était involontairement effondrée sur son compagnon, plaident-ils.

«Elle mérite la perpétuité»

Le drame s’est déroulé en mars dernier mais Windi Thomas vient de plaider coupable, raconte la presse américaine. Elle espère ainsi pouvoir atténuer une peine qui sera de toute façon importante. Windi Thomas risquait entre 20 et 40 ans de prison. Elle encoure désormais entre 18 et 36 ans de détention.

Une sanction qui ne satisfera pas Sandra Butler, sœur du défunt. «Je pense qu’elle devrait écoper de 40 ans ou plus», a-t-elle lâché. «Elle mérite la perpétuité.»