Chine: Une femme donne naissance à des jumeaux n’ayant pas le même père

Une femme a mis au monde des jumeaux avec deux pères différents à Xiamen, une ville portuaire à l’est de la Chine. Le compagnon de cette dernière, qui trouvait qu’un des deux enfants ne lui ressemblait pas, à demander un test ADN avant d’aller reconnaître les enfants à sa commune.


Ce fut une bonne idée vu que le test prouvera qu’un des deux enfants n’a aucun lien biologique avec lui. Ce qui a poussé l’homme à croire qu’elle le trompait avec un autre homme.

La femme a été forcée d’admettre qu’elle avait trompé son mari lors d’une nuit. L’histoire a été révélée après que le couple eut à enregistrer la naissance de leurs jumeaux au commissariat de police local au début de l’année dernière. Afin de compléter l’enregistrement, ils ont dû produire les résultats d’un test de paternité prouvant que les bébés étaient les leurs.

Le mari, du nom de Xiaolong, s’est demandé pourquoi un de ses fils ne lui ressemblait pas.

Après avoir reçu les résultats de l’ADN, il a été encore plus choqué de découvrir que l’un des garçons n’avait aucun lien biologique avec lui, selon le directeur du centre d’identification médico-légale du Fujian Zhengtai.

Selon M. Zhang, Xiaolong était furieux après avoir lu le rapport d’ADN et a confronté son épouse.

La femme aurait initialement nié cette affaire et aurait accusé son mari de falsifier les résultats. Après avoir été confrontée à Xiaolong, la femme a admis qu’elle avait couché avec un autre homme et qu’il s’agissait d’une nuit.

Le père a dit qu’il était heureux d’élever son propre enfant, mais pas celui de quelqu’un d’autre.

Les jumeaux qui naissent avec des pères différents est un phénomène extrêmement rare, connu sous le nom de superfécondation hétéroparentale.

Selon les experts, les probabilités exactes du phénomène sont difficiles à calculer, mais des études précédentes suggèrent que le risque pourrait être compris entre un sur 400 et un sur 13 000, selon The Guardian.