Brésil : il tue sa femme pour être tombée enceinte de leur troisième enfant (photos)

Marcelo Araújo a avoué avoir tué sa femme parce qu’il ne supportait pas le fait qu’elle soit tombée enceinte pour la troisième fois.


Son aveu est glaçant. Marcelo Marcelo Araújo, 21 ans, s’est confié sur le meurtre brutale de sa femme, Francine Dos Santos, 22 ans.

Le jeune homme a admis qu’il ne voulait plus d’enfants parce qu’il détestait partager sa femme avec eux, et il ne supportait plus la charge financière que cela représentait pour lui en tant que jeune père. Le couple avait déjà deux enfants, une fille, quatre ans, et un fils, deux ans.

Le site d’information brésilien, G1, cité par Dailymail, rapporte que les faits se sont déroulés le 22 décembre dernier alors que le couple discutait sur les préparations pour la célébration de Noël. Cependant, une dispute a éclaté lorsque la jeune femme a annoncé sa grossesse.

Peu de temps après cette dispute houleuse, ils se sont réconciliés et sont allés directement dans leur chambre pour faire l’amour. Au cours de ce moment intime, le suspect a poignardé sa femme avec un couteau à plusieurs reprises avant de lui trancher la gorge avec une lame.

Après avoir commis ce crime, le père de deux enfants a tenté de se suicider. La police a déclaré l’avoir trouvé gravement blessé, avec des coupures au cou et aux poignets, dans leur maison familiale à Várzea Paulista, une municipalité de l’État de São Paulo.

Crédit photo : themirror