Angleterre : un pharmacien tue sa femme pour pouvoir fuir avec son petit-ami

Un pharmacien de Middlesbrough a injecté de l'insuline à sa femme avant de l'étouffer dans le but de toucher son assurance-vie. Il prévoyait de fuir en Australie avec son amant.

Milesh Patel, un pharmacien de 37 ans, aurait comploté durant des années pour assassiner sa femme, Jessica Patel. Et en mai dernier, il est passé à l'action.

Selon «The Independent», l'homme a injecté de l'insuline à sa compagne avant de l'étouffer avec un sac de courses dans leur maison de Middlesbrough. Il a également mis en scène une entrée par effraction pour faire croire que c'était un intrus qui avait attaqué la victime et l'avait ligotée avec du ruban adhésif.

D'après le tabloïd britannique, leur mariage était un désastre malgré la nette prospérité de leur commerce. Milesh Patel vivait une double vie marquée par de nombreuses aventures homosexuelles facilitées par l'application de rencontre Grindr.

Un terrible projet

Le pharmacien s'était même trouvé un amant secret, une «âme sœur» qui était partie s'installer à Sydney, en Australie, et qu'il comptait rejoindre avec le fils de Jessica, né d'une fécondation in vitro, après avoir tué cette dernière et touché les 2 millions de livres de son assurance-vie.

Mais son terrible projet s'est effondré lorsque le corps de la défunte a été retrouvé le 14 mai dernier. D'abord entendu comme témoin, Milesh Patel a ensuite été directement mis en cause après la découverte de traces de recherches compromettantes sur internet telles qu'«overdose d'insuline» ou encore «j'ai besoin de tuer ma femme». Des seringues d'insuline ont été également retrouvées dans son sac.

Ce mercredi, après douze jours de procès, le pharmacien a été reconnu coupable d'assassinat. Il est condamné à la réclusion à perpétuité.