Yopougon : la mairie autorise un meeting de l’opposition puis prend un arrêté interdisant tout rassemblement jusqu’au 5 janvier

Ce samedi 21 décembre 2019, la place Ficgayo de Yopougon devait accueillir le meeting conjoint du PDCI et du FPI.


Annoncé en grande pompes et avec l’autorisation de la mairie de la commune, le meeting qui devait rassembler plusieurs centaines de personnes en cette place mythique risque d’être une fois de plus repoussé à une date ultérieure ou simplement annulé. 

En effet, dans un arrêté signé du maire, la municipalité de la plus grande commune d’Abidjan a pris la décision d’interdire tout rassemblement dans la commune du 16 décembre 2019 au 05 janvier 2020. 

« Le Conseil Municipal de la Commune de Yopougon informe les populations de la commune et du District d’Abidjan que par Arrêté Municipal N° 45/MYOP/SG du 13 décembre 2019, il est interdit  toutes manifestations publiques pouvant entrainer des mouvements de foule sur les espaces ouverts de la Commune de Yopougon  du lundi 16 décembre 2019 au lundi 05 janvier 2020. Le Conseil Municipal de la Commune en appelle au sens civique des initiateurs des manifestations et les invite à s’en tenir scrupuleusement au respect de cet arrêté » indique l’arrêté. 

Selon la mairie, il s’agit de réduire « le risque d’insécurité lié aux fêtes de fin d’année sur toute l’étendue du territoire de la commune de Yopougon » alors que ladite place a abrité le samedi dernier, un meeting d’installation de coordinations communales du parti au pouvoir, le RHDP. 

Ahopol