Washington prêt à prendre des mesures

Les Etats-Unis sont prêts à prendre des mesures immédiates et appropriées si nécessaire après l'accident mortel dimanche au sud-est d'Addis Abeba d'un Boeing 737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines, a indiqué lundi l'Agence fédérale de l'aviation (FAA).


"La FAA continue d'évaluer et de veiller à la sécurité des appareils commerciaux américains. Si nous identifions un problème affectant la sécurité, la FAA prendra des mesures immédiates et appropriées", précise le régulateur dans un courriel, sans toutefois dire si une immobilisation au sol des 737 MAX 8 faisait partie d'une des options possibles.

L'agence prévoit d'informer les autorités de l'aviation civile internationale qu'elle pourra prendre une décision prochainement.

Le 737 MAX 8 de la compagnie Ethiopian Airlines s'est écrasé dimanche au sud-est d'Addis Abeba peu après le décollage, tuant les 157 passagers et membres d'équipage.

Chute en bourse de Boeing
C'est ce même modèle, version remotorisée du 737, qui s'était abîmé en mer en Indonésie fin octobre, entraînant la mort des 189 personnes à bord, là aussi quelques minutes après le décollage.

Pour l'heure, les autorités chinoises, indonésiennes et coréennes ont décidé de clouer au sol ces avions, de même que les compagnies Ethiopian Airlines et Cayman Airlines notamment.

Le titre Boeing, qui avait cédé plus de 12% peu après l'ouverture de Wall Street lundi, n'a finalement perdu que 5,36% à 399,89 dollars.