Une jeune fille violée par cinq individus dans la region de Korhogo

Une élève couturière à Korhogo (région du Poro) mais en vacances à Kafiné, à 18 kilomètres de Niakara, a été violée dimanche par cinq individus, au nombre desquels des élèves, la victime étant encore en soin à l’hôpital général de la ville, a appris l’AIP, jeudi, auprès des témoins.


La jeune fille, âgée de 18 ans, a été sexuellement abusée en bordure d’une marre d’eau, en milieu d’après-midi, par cinq personnes, parmi lesquelles deux de ses cousins et deux élèves, un d’entre eux en classe de 5éme au lycée municipal de Niakara.

Tôt ce dimanche matin, elle se rend au bord de la marre d’eau, à quelque 3 Km du village pour une lessive. Après quoi, laissant le linge séché près de cette étendue d’eau, elle rejoint sa mère au champ pour l’aider dans les travaux agrestes.

« C’est à son retour, seule, environ de 16h, pour de toute évidence récupérer ses vêtements laissés au soleil qu’elle croise un groupe de cinq personnes en pleine baignade », a fait savoir Christiane Koné Clintioh, une connaissance de la victime.

L’infortunée, poursuivit Mlle Koné, est d’abord invitée par deux cousins à se joindre au groupe. Une offre qu’elle décline. Face à son refus, l’un d’eux s’est approché furtivement d’elle et la jette à l’eau.

Les autres membres du groupe se mêlent de la danse. La jeune fille est sortie de l’eau, mise à nu. Elle sera sexuellement abusée par les cinq individus au nombre desquels deux élèves dont un en 5ème au lycée municipal de Niakara, et ce, en présence de gamins venus également se baigner, a-t-elle conclu.

Ces informations ont été confirmées par plusieurs personnes interrogées, jeudi, par l’AIP à Kafiné.

Viviane Camara N’kong a été admise en soins intensifs et gardée en observation à l’hôpital général de Niakara, la gendarmerie locale n’ayant pas encore été saisie d’une plainte relativement à cette affaire.

Avec AIP