Une intoxication alimentaire fait une dizaine de morts à Yakassé-Attobrou

La consommation d’une bouillie vendue par une dame, le 19 juin dernier a causé la mort de huit personnes, dans le village de Kong 2 dans le département de Yakassé-Attobrou, une localité située au sud de la Côte d'Ivoire, dans la région de La Mé, près de Adzopé.


Selon le bilan provisoire rapporté jeudi, il fait état d’une dizaine de morts .

C’est suite à la consommation d’une bouillie que ces personnes ont été prises de malaise avant de rendre l’âme.

Après vomissements et diarrhées, elles ont été admises à l’hôpital général de Yakassé-Attobrou. Huit parmi les malades ont été évacués sur Abidjan, avec l’appui d’ambulances réquisitionnées.

La vendeuse a été mise aux arrêts et détenue à la brigade de gendarmerie de la localité, a-t-on appris, pour nécessités d’enquêtes. Ce drame survient dans le pays endeuillé par les dernières pluies diluviennes qui ont causé la mort mardi de 20 personnes.

Avec  Autres Presses