Ronaldo accusé de viol: la Juve renonce aux States

C'est une information du «New York Times» qui commence à faire le tour de la planète: selon le grand quotidien new-yorkais, la Juventus n'ira pas disputer une tournée de préparation américaine cet été. Le motif en est simple: le club italien aimerait éviter à Cristiano Ronaldo, accusé de viol aux États-Unis, d'être appréhendé par la police américaine à sa descente d'avion.


Ronaldo fait en effet l'objet d'une enquête auprès de la police du Nevada, après la plainte déposée par Kathryn Mayorga, une Américaine de 34 ans, qui accuse Ronaldo de l'avoir violée en juin 2009 à Las Vegas. Jusqu'à présent, «CR7» a tout nié en bloc et a continué sa carrière comme si de rien n'était.

Mais pour la première fois, cette affaire a des conséquences sur sa vie de footballeur. La Juventus, qui s'était engagée à participer à l'International Champions Cup sur plusieurs années, va faire machine arrière pour ne pas mettre sa star dans l'embarras.

Pour éviter à son joueur portugais d'être approché par les enquêteurs - voire même placé en détention -, la Juve ira cet été en Asie, en Chine ou à Singapour. Le club italien devrait y être rejoint par Manchester United et Tottenham Hotspur, toujours selon le «New York Times».

(Sport-Center)