Niakaramadougou: Alors qu’ils revenaient de la messe de Noël, des frères tués dans un accident

Les populations du village d’Ouéréguékaha, à 25 km de Niakaramadougou, sont encore sous le choc. Elles ont perdu deux des leurs, dans un accident dramatique. Ce sont Mathieu Coulibaly et Sounan Coulibaly. Ces deux frères qui, pourtant, voulaient éviter une triste fin, ont décidé de se confier à Dieu, eux des fervents chrétiens.


Pour le réveillon de la Noël, ils partent d’Ouéréguékaha pour Timorokaha, le village voisin où une messe a lieu, le mardi 24 décembre 2019. Après cette messe importante pour annoncer la naissance de Jésus-Christ de Nazareth, place maintenant au retour. Les deux coreligionnaires embarquent sur leur moto. Tout se passe bien lors de leur parcours, lorsque tout d’un coup, des témoins entendent dans la nuit, un bruit inquiétant non loin d’un camion en stationnement.

Lorsqu’ils s’approchent, ils voient étendus deux individus en sang. Ils sont inertes. En clair, ils sont morts sur-le-coup. En effet, le pilote de la moto, n’ayant pas vu le camion-berne en stationnement, est venu le percuter avec force. La violence du choc les a non seulement projetés, mais les a tués sur-le-champ. Le mercredi 25 décembre 2019, alors que certains chrétiens célébraient la Noel, ces deux frères étaient portés en terre à Ouéréguékaha, le village qui les a vu naître, il y a une vingtaine d’années. Une scène insupportable pour les parents , amis et connaissances.

M’BRA Konan