Ligue des champions: les cadors au rendez-vous des huitièmes de finale

La phase de groupes de la Ligue des champions 2019-2020 s’est achevée mercredi 11 décembre. Le PSG, vainqueur de Galatasaray (5-0), termine invaincu, comme le Bayern Munich, Manchester City, la Juventus, Naples et Barcelone. Les favoris ont presque tous validé leur billet pour les huitièmes de finale. Bilan de cette première phase avant d’entrer dans le vif du sujet.


Ils étaient 32 mi-septembre pour le coup d’envoi de la phase de groupes de l’édition 2019-2020 de la Ligue des champions. Trois mois plus tard, ils ne sont plus que 16. Cette première phase de la compétition s’est terminée ce mercredi 11 décembre. Il n’y avait plus beaucoup de suspense sur les pelouses d’Europe, dans la mesure où, après les matches joués mardi, 14 des 16 qualifiés pour les huitièmes de finale étaient connus.

Neymar marque à nouveau, le Bayern Munich au plus que parfait

Pour le PSG, la soirée a été sereine sur le terrain, beaucoup moins aux abords du Parc des Princes. Contre Galatasaray, le champion de France, avec une équipe quelque peu remaniée, s’est offert une victoire facile (4-0) avec des buts de Mauro Icardi, Pablo Sarabia, Neymar, Kylian Mbappé et Edinson Cavani.

Le Brésilien, qui a manqué plus de la moitié de cette phase de groupes pour cause de suspension et de blessure, a ouvert son compteur-but face aux Turcs. Les Parisiens étaient déjà assurés de terminer à la 1ère place du groupe A. Leur seul défi était d’enregistrer une victoire supplémentaire et de rester invaincu : c’est chose faite.

Le PSG n’a pas connu la défaite dans ce premier tour, tout comme Manchester City, la Juventus, le FC Barcelone, Naples et le Bayern Munich. Mention spéciale pour les Bavarois, qui sont les seuls à avoir remporté leurs six rencontres (victoire 3-1 contre Tottenham ce mercredi). Robert Lewandowski trône en tête du classement des buteurs avec déjà 10 réalisations.

Exploit de l’Atalanta, l’Atlético assure

Le véritable suspense se trouvait en fait dans le groupe C et dans le groupe D. Dans le premier, Manchester City était assuré de finir en tête, alors que le Chakhtar Donetsk, le Dinamo Zagreb et l’Atalanta Bergame pouvaient encore terminer à la 2e place. Le gros lot a été décroché par le club italien, pourtant novice en Ligue des champions.

Malgré trois défaites sur ses trois premiers matches, malgré un point pris sur ses quatre premiers matches, l’Atalanta a coiffé Zagreb et Donetsk sur le fil en gagnant d’abord face aux Croates il y a deux semaines (2-0), puis en allant signer une superbe victoire en Ukraine (3-0). Dans le même temps, ce mercredi, Manchester City a été sans pitié avec le Dinamo (4-1), ce qui permet aux Bergamasques de se hisser en huitièmes de finale. Dans le format actuel de la Ligue des champions (depuis 2003 donc), c’est la première fois qu’un club qui a perdu ses trois premiers matches se qualifie.

Dans le groupe D, la Juventus avait déjà verrouillé la 1ère place. La 2ème se jouait entre l’Atlético de Madrid et le Bayer Leverkusen, qui se faisaient face au stade Wanda-Metropolitano. Les Colchoneros n’ont pas failli (2-0). A noter que dans l’autre match, la Juve a battu le Lokomotiv Moscou (2-0) grâce notamment au premier but de Cristiano Ronaldo en C1 cette saison.

L'Inter et l'Ajax à la trappe

A l’issue de cette phase de groupes, quasiment toutes les grosses équipes ont assuré leur qualification. Il était acquis que le groupe F ferait une victime, puisque le tirage au sort avait placé le FC Barcelone, le Borussia Dortmund et l’Inter Milan (ainsi que le Slavia Prague) ensemble. Les Nerazzurri terminent à la 3e place et sont reversés en Ligue Europa.

Un demi-finaliste de la saison dernière reste à quai : l’Ajax Amsterdam, qui a perdu Matthijs de Ligt (Juventus) et Frenkie de Jong (Barcelone) durant l’été. Les Néerlandais, pour un seul point, terminent à la 3e place du groupe H, derrière Valence et Chelsea.

Le prochain rendez-vous important est fixé au lundi 16 décembre. A Nyon en Suisse, à 12h00 heure locale, aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale. Les clubs ayant terminé à la 1ère place de leur groupe affronteront un club qui a terminé 2ème. Et deux clubs d’un même pays ne pourront s’affronter. Le PSG ne pourra ainsi pas tomber sur l’Olympique lyonnais.

Qualifiés pour les huitièmes de finale en tant que premiers :

Paris Saint-Germain (France – Groupe A)
Bayern Munich (Allemagne – Groupe B)
Manchester City (Angleterre – Groupe C)
Juventus (Italie – Groupe D)
Liverpool (Angleterre – Groupe E)
FC Barcelone (Espagne – Groupe F)
RB Leipzig (Allemagne – Groupe G)
Valence (Espagne – Groupe H)

Qualifiés pour les huitièmes de finale en tant que deuxièmes :

Real Madrid (Espagne – Groupe A)
Tottenham (Angleterre – Groupe B)
Atalanta Bergame (Italie – Groupe C)
Atlético de Madrid (Espagne – Groupe D)
Naples (Italie – Groupe E)
Borussia Dortmund (Allemagne – Groupe F)
Olympique lyonnais (France – Groupe G)
Chelsea (Angleterre – Groupe H)

Eliminés et reversés en Ligue Europa en tant que troisièmes :

Bruges (Belgique – Groupe A)
Olympiakos (Grèce – Groupe B)
Chakhtar Donetsk (Ukraine – Groupe C)
Bayer Leverkusen (Allemagne – Groupe D)
RB Salzbourg (Autriche – Groupe E)
Inter Milan (Italie – Groupe F)
Benfica Lisbonne (Portugal – Groupe G)
Ajax Amsterdam (Pays-Bas – Groupe H)

Eliminés de toute compétition européenne :

Galatasaray (Turquie – Groupe A)
Etoile rouge de Belgrade (Serbie – Groupe B)
Dinamo Zagreb (Croatie – Groupe C)
Lokomotiv Moscou (Russie – Groupe D)
Genk (Belgique – Groupe E)
Slavia Prague (République tchèque – Groupe F)
Zénith Saint-Pétersbourg (Russie – Groupe G)
Lille (France – Groupe H)