Le VITIB bientôt doté de logiciels de surveillance et de reconnaissance faciale

Le Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (VITIB) sera la première plateforme qui sera équipée de logiciels de surveillance et de reconnaissance faciale pour identifier les personnes qui y vont entrer et d’une solution de paiement électronique sans contact via NFC, a annoncé, jeudi, le président directeur général de VIPNET, Ahmed Cherif, au terme d’une visite de ce site.


Ces technologies de plus en plus suggérées dans le domaine de la sécurité publique seront déployés cette année dans les nouveaux locaux de l’Administration du VITIB appelés « l’hôtel d’entreprise », situés en face du bâtiment actuel abritant l’Administration dudit village.

Précisant que NEC, une entreprise japonaise pionnière dans la production d’équipements de réseaux informatiques, est le dépositaire de cette technologie, le PDG de VIPNET a souligné que cette solution innovante de contrôle d’accès sécurisé, couplée avec la technologie de surveillance et de reconnaissance faciale, permettra d’identifier le visage du personnel de cette zone franche et d’éviter les intrusions d’éléments extérieurs tout en promettant que sa structure fera en sorte que le VITIB soit un niveau top de tout ce qui est ville intelligente.

Avant le déploiement effectif de ces technologies, une délégation du ministère de l’intérieur et des communications japonais, conduite par le directeur de la coordination des politiques internationales au sein dudit ministère, Kenji Kaneko, en compagnie du directeur des Programmes, organisation Japonaise du Commerce extérieur et du représentant de NEC, Hata Takeshi, a eu une rencontre avec le directeur du VITIB, Philippe Pango.

Créée depuis 1999, VIPNET est une société anonyme spécialisée dans la fourniture des services de télécommunication, dont l’accès internet et les circuits d’interconnexion, qui a développé une expertise certaine et reconnue qui fait d’elle aujourd’hui, le principal fournisseur de service d’importantes structures comme des banques, des institutions internationales, des multinationales et des sociétés d’Etat.

(AIP)

tg/fmo