Nous sommes toujours vivants dans toutes les compétitions, a rappelé vendredi Zinedine, l'entraîneur du Real Madrid qui ne va pas si mal alors que s'amoncellent les critiques sur son jeu en ce début d'année.


"Aujourd'hui, tout ce qui se dit sur le Real, c'est négatif", a regretté le technicien français en conférence de presse avant d'affronter Villarreal samedi en championnat. "Mais je ne vois pas les choses comme ça. Nous on cherche à retenir le positif. Ce qui l'est, c'est que nous sommes toujours vivants dans toutes les compétitions". 

Humilié (3-0) par Barcelone dans le Clasico avant Noël puis accroché par le Celta Vigo (1-1), le Real, qui sera opposé au Paris SG en février en 8e de finale de la Ligue des champions, est désormais 4e avant la 19e journée, à 16 longueurs du leader catalan. "Ce que je peux faire, c'est de relever les aspects positifs de mon équipe car c'est facile de dire que tout va mal. Mais tout n'est pas à jeter. Mais c'est bien de parler du négatif, c'est plus vendeur", a-t-il encore regretté. 

"Retrouver l'énergie positive"
"On ne fait pas que des mauvaises choses, ce qui nous manque, ce n'est pas dans le jeu, c'est être constant. On a tous envie de retrouver la constance, d'être régulier avec ce que l'on fait bien. Dernièrement ce n'est pas le cas, donc l'idée c'est ça: retrouver l'énergie positive. Ca fera du bien à tout le monde mais pour ça, il faut que chacun donne un peu plus, la situation l'exige". 

Interrogé sur la situation de Karim Benzema, Zinédien Zidane n'a cependant pas pu donner de date de retour précise pour le Français. "Je ne sais pas du tout. L'idée, c'est qu'il a repris sur le terrain mais sans ballon. Après, on va voir au jour le jour son évolution. On va aller doucement parce que ce que je veux, c'est qu'il revienne à 200%, pas à 88%", a détaillé Zidane. L'attaquant de 30 ans, blessé fin décembre aux ischio-jambiers, devait être indisponible deux à trois semaines.

Deux derbies sont au programme des quarts de finale de la Coupe du Roi, en Espagne, suite au tirage au sort effectué vendredi. Tenant du titre, le FC Barcelone de Thomas Vermaelen sera opposé à l'Espanyol. Le Real Madrid jouera lui contre Leganes.

L'Atlético Madrid de Yannick Carrasco affrontera le FC Séville dans ce qui est sans doute l'affiche de ces quarts. Enfin, Valence rencontrera Alaves, finaliste la saison passée.

Les matchs aller se joueront entre le 16 et le 18 janvier, les matchs retour entre le 23 et le 25 janvier.

Quarts de finale
Leganes - Real Madrid
Espanyol - FC Barcelone
Atlético Madrid - FC Séville
Valence - Alaves