Le président Béninois interdit les affiches portant son image

La décision a été prise par le président béninois après avoir constaté dans les rues de Cotonou la capitale des posters géants de lui-même.


« Les porters de trop » sont l'initiative d'un groupe de jeunes qui voulaient célébrer les 1000 jours au pouvoir du président Talon arrivé élu président en mars 2016.

Le communiqué qui porte la signature du secrétaire général de la présidence dénonce en substance le culte de la personnalité.

Ceci d'autant plus que les posters ont été affichés hors d'une campagne électorale.

Après la mise en garde de la présidence, les affiches qui faisaient déjà l'objet de critiques sur les réseaux sociaux ont été retirées.