Le député béninois Atao Hinnouho condamné à six ans de prison

Le député béninois Atao Hinnouho a été condamné, mardi, à cinq ans de prison ferme pour fraude douanière concernant un trafic de faux médicament et une autre année d’emprisonnement dû à une rébellion contre les forces de l’ordre.


Il écope ainsi de six ans de prison ferme et 3 milliards d’amendes. Malgré cette peine, son avocat dit “réfléchir à la pertinence d’interjeter appel”.

En décembre 2017, la perquisition d’un des domiciles du député a permis à la police de saisir environ 150 tonnes de produits pharmaceutiques. Quatre mois après, Atao Hinnouho, se présente au juge des libertés. Au tribunal, il aurait opposé de la résistance aux forces de l’ordre.

Le député a assisté au procès de juin à novembre en chaise roulante suite à un séjour à l’hôpital.