Lancement à Abidjan du « Life Style & Beauty Festival », le salon Africain de la Mode et de la Beauté

  • 18/02/2021
  • Source : LeBabi.net
Apres le Sara pour l’agriculture et le salon de l’auto pour l’automobile, le groupe Voodoo se lance dans une nouvelle aventure, celle de la mode et de la beauté avec un nouveau salon International intitulé LIFE STYLE & BEAUTY FESTIVAL (LSBF). Cette annonce a eu lieu lors d’une conférence de presse organisée à cet effet à Abidjan Cocody le mercredi 17 Février 2021.

Promouvoir les dernières innovations dans le domaine de la beauté ; Informer, former ou approfondir les connaissances des amateurs ou professionnels du métier (coiffure, esthétique, mode, nutrition ou cosmétique), valoriser les créations locales ; révéler de nouveaux talents, tels sont en substance les objectifs visés par le LIFE STYLE & BEAUTY FESTIVAL qui se veut itinérant.

Prévu se tenir les 21, 22 et 23 Mai 2021 dans le prestigieux cadre du Sofitel Hôtel Ivoire, la première édition de ce festival aura pour thème : « Culture Africaine et Style de Vie ».

Ambassadrices de la mode en Afrique de l’ouest et du centre, Emma Lohoues, fondatrice de Empire, Suy Fatem fondatrice de Suy Coquette, Coco Emilia, Fondatrice de Eyeliam et Nathalie Koah, Fondatrice de Psychee by NK déjà réunies dans une émission de télé réalité, « Les Lifeuses » produite et diffusée par Life TV sont les quatre égéries de ce salon international.

« Nous vous avons conviés ce matin dans nos locaux parce que nous voulons vous parler d’un projet qui nous tient à cœur. Beaucoup d’entre vous ont vu la petite série de téléréalité qu’on a lancée avec les quatre inflenceuses les plus percutantes de la blogosphère Afrique de l’ouest et Afrique centrale avec Emma Lohouess qui a plus de 2,4 millions de followers sur instagram, Coco Emilia 1,9 millions, Nathalie Koha 1,6 millions et Suy Fatem la cadette qui en a 400 mille environ. On a souhaité faire un programme télé avec ces jeunes dames influenceuses mais surtout entrepreneures dans divers domaines liés à la beauté et au style de vie. On a donc fait une mini-serie de télé réalité de 13 épisodes de 26 minutes (…) on verra que le projet pour lequel elles travaillent, celui qui constitue la trame de cette émission est un projet qui va passer de la télé réalité à la réalité » a déclaré Fabrice Sawegnon, le Président Directeur Général de Voodoo Group précisant que toutes les structures de son groupe travailleront de concert pour produire et faire de ce festival une véritable réussite.

Leininger Kragbé Frédérique, la directrice d’ELLE Cote d’ivoire par ailleurs chargée du comité scientifique du LSBF a quant à elle tenu à donner quelques précisions techniques sur la mise en place et le déroulé de ce festival.

« Tout au départ le projet était de tisser quelque chose avec l’univers des « Lifeuses » et nous avons pensé à quelque chose de beaucoup plus grand c'est-à-dire cette industrie qui est la mode et la beauté qui existe sans vraiment exister en Côte d’ivoire et en Afrique francophone. Quand on parle de culture africaine et Life style finalement, on essaie de mettre l’accent sur cette industrie, la rendre plus concrète, la valoriser et donner un vrai rendez-vous ivoirien et africain sur des secteurs qui ont du mal à s’unir pour communiquer », a révélé Leininger Frédérique.

« La décision aussi de ce salon et de ce festival, parce qu’il a les deux casquettes, c’est de pouvoir promouvoir, mettre en avant et aussi porter la voix de ces marques de mode, de beauté mais aussi de life style comme le bien-être et le développement personnel. Toutes les thématiques à la fois ateliers et tables rondes vont mener le visiteur à aller petit à petit dans cet univers et faire totalement immersion. On va avoir des ateliers sur les diagnostics de peau, de cheveux, des ateliers pour apprendre à accessoiriser les tenues, les découvertes des créateurs qui ont des recettes inédites sur des matières premières qu’on a ici. La mise en valeur de nos produits locaux et aussi de nos savoir-faire artistiques ». Va-t-elle dire pour terminer.

Pour Agara yao, commissaire général du Life Style & Beauty Festival, cette édition en terre ivoirienne n’est que la première d’une longue série.

« L’ambition de ce salon c’est de commencer ici à Abidjan mais dans quelques années s’étendre au Burkina, au Sénégal, au Cameroun et dans les autres pays de l’Afrique. C’est la plus grande opportunité de mise en lumière de la créativité de nos artisans et de nos designers et aussi de l’ingéniosité de nos industriels du secteur » a-t-il annoncé.

« Trois jours de salon, trois jours intenses d’opportunités d’affaires. En plus des stands d’expositions, nous aurons des ateliers, des tables rondes, des conférences et des ateliers de formations animés par des speakers et conférenciers reconnus. Les shows, défilés de mode, animations thématiques et démos seront programmés pour faire découvrir aux visiteurs toutes les dernières tendances » a révélé le commissaire général du salon.

Il a tenu à préciser qu’en cette période de crise sanitaire, des mesures fortes seront observées durant cette célébration de la beauté africaine à savoir le port obligatoire du masque dans tous les espaces du salon accompagné d’un système de lavage de mains à l’entrée de toutes les zones et tout cela sous le contrôle d’une brigade de surveillance.

Il faut noter que pour cette première édition du Life Style & Beauty Festival, ce sont entre 15.000 et 20.000 visiteurs qui sont attendus et qui seront tenus en haleine par plus de 200 exposants spécialisés et tout cela sur un espace de plus de 8.000 M².

Varol

Publicité instruments de Musique