La FIFA lève la suspension de Kalusha Bwalya

La Fédération internationale de football Association (FIFA), l’instance chargée du football mondial, a mis fin lundi, à la suspension de l’ancien footballeur zambien, Kalusha Bwalya, de pratiquer des activités liées au football pendant deux ans.


Cette note, datant d’août dernier, reprochait à Bwalya d’avoir accepté un cadeau en violation du code de déontologie de la FIFA. L’ancien Ballon d’or africain, était membre du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) lorsque la FIFA prenait cette décision. Ses liens avec le Qatari Mohammed Bin Hammam étaient alors mis en cause, mais Kalusha Bwalya avait fait appel de la décision de la FIFA.

En levant cette suspension, la FIFA déclare que l’ancien footballeur a déjà purgé une peine à la mesure de ce qui lui est reproché, raison pour laquelle il ne paiera que le 10e de l’amende de 100.900 dollars (environ 53,7 millions francs CFA) qui lui avait infligée.

Bwalya dit être “heureux et soulagé” par cette nouvelle décision. L’ancien président de la Fédération zambienne de football avait retiré sa candidature à un siège au conseil de la FIFA, pendant l’enquête. La CAF l’avait aussi suspendu à la suite de la FIFA.

Kalusha Bwalya avait été désigné meilleur joueur africain en 1988 et il a également été sélectionneur de l’équipe nationale de la Zambie.

(AIP)

tls/fmo