L’Afrique du Sud sort de la récession

L'institut national sud-africain de la statistique a annoncé mardi que le pays est officiellement sorti de la récession, après une croissance de 2,2% au troisième trimestre de l'année en cours.


Ce rebond de l'économie a pour origine une embellie dans l'industrie, l'agriculture et le secteur des transports.

Lors de sa prise de pouvoir en février dernier, le président Cyril Ramaphosa avait promis de redresser l'économie.

Il s'est engagé à éradiquer la corruption et à faire revenir les investisseurs étrangers.

Le chef de l'Etat sud-africain a récemment annoncé un plan d'investissement pour relancer une économie qui se débat depuis plusieurs années avec une croissance molle et un taux de chômage record à 27%.

En 2017, la croissance était de 1,3% et les analystes anticipent un chiffre de 1,8% pour 2018.

Les analystes s'inquiètent cependant de potentiels effets néfastes de la réforme foncière portée par le parti au pouvoir, l'ANC

Celle-ci vise à corriger les inégalités héritées de l'apartheid, alors que la minorité blanche détient toujours 73% des exploitations agricoles.