Koumassi : L’hôpital général de Koumassi cambriolé, un important matériel informatique emporté

  • 03/06/2021
  • Source : Linfodrome
Qui en veut aux hôpitaux généraux à Abidjan-sud ? Après l’hôpital général de Port-Bouët qui a reçu la visite de quidams, dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 mai 2021, où un ordinateur de bureau, des tensiomètres, un micro moteur de prothèse dentaires ainsi que deux téléviseurs écran plasma, ont été emportés, c’est au tour de l’hôpital général de Koumassi, commune voisine, de subir un cambriolage.

En effet, dans la nuit du lundi 31 au mardi 1er juin 2021, cet établissement sanitaire a été visité par des quidams. Ils ont particulièrement visé le bureau de la Mutuelle général des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugef-ci). Ces malfrats, qui n’étaient pas inquiétés dans leur sale besogne, ont remonté la grille métallique se trouvant à l’entrée du bureau, avec tout le bruit que cela pouvait faire. Une fois face à la serrure de la porte, ces malfrats se musclent et forcent la porte. Un bruit sec se fait entendre. Ils ont accès au bureau.

Sur place, ils font main basse sur un écran, une souris, un clavier et une unité centrale. Les conséquences de cet acte de vol, c’est que les assurés de la Mugef-ci ne pourront pas bénéficier de prestations dans ledit hôpital, pour un bon moment, car, ce matériel servait à la délivrance de bons de mutuelle aux adhérents. Les agents de police qui sont, plus tard, sollicités, en fin de matinée du mardi 1er juin 2021, font le constat et sont en même temps intrigués. C’est que le bureau de la Mugef-ci de l’hôpital général de Koumassi se situe juste dans le dos du poste de police gardé par deux (2) vigiles de la société G.S., chargés de la surveillance.

Mais aussi curieux que cela puisse paraître, les deux vigiles de service, à savoir, Y.K. et C.F. soutiennent ne pas savoir comment cela a pu arriver. Car, selon leurs propres termes, ils ont normalement effectué leur service jusqu'au petit matin. Ils sont aussitôt gardés à vue, pour être conduits devant le parquet afin qu’ils éclairent sur ce vol spectaculaire avec effraction.

M’BRA Konan



Publicité instruments de Musique