JCDecaux, le n°1 mondial de la communication extérieure fait le point de ses activités en Côte d'Ivoire

JCDecaux, le n°1 mondial de la communication extérieure a tenu à Abidjan une conférence de presse ce mardi 5 Février 2018 dans la commune du plateau au sein de ses locaux aménagés pour la circonstance. Ce fut le lieu pour ce géant de la publicité de faire part de l’évolution de ses activités en Côte d’Ivoire au nombre desquelles figurent les conventions signées avec la Sotra et la commune de Cocody.


Dans un contexte d’espace public saturé et de marché publicitaire fragmenté et à faible intensité technologique, JCDecaux Côte d’Ivoire, opérationnel depuis 2018, vient apporter une solution innovante aux collectivités, aux citoyens et aux annonceurs en proposant des mobiliers urbains publicitaires.

Dans le cadre de ses activités en Côte d’Ivoire, JCDecaux a déjà conclu un contrat d’une durée de 20 ans avec la Sotra, première compagnie de transport en Côte d’Ivoire afin de transformer et moderniser les arrêts de bus actuels.

« Aujourd’hui nous sommes à 50 abribus déjà installés, mais à terme, ce sont 300 abribus que nous devrons mettre en place pour le compte de la Sotra » a déclaré M. Landrieu, Directeur général de JCDecaux Côte d’Ivoire.

Il faut souligner que le contrat avec la Sotra comprend aussi l’affichage publicitaire utilisant le bus lui-même comme plateforme de communication visuelle.

Aussi, Une convention de mobilier urbain avec la commune de Cocody a été signée. Elle comprend, entre autres, le développement prochain de sanitaires automatiques de toute dernière génération et de mobiliers urbains pour l’information municipale et directionnelle.

« En dehors des mobiliers déjà installés et ceux qu’il reste à mettre en place à Cocody, nous aurons le développement prochain et gracieusement de quatre sanitaires automatiques de toute dernière génération accessibles à 100 Fcfa par individu ». A-t-il dit. C’est le lieu de préciser que cette somme reviendra entièrement à la commune de Cocody vu que JCDecaux finance lui même le projet et ne demande pas de contrepartie financière aux collectivités locales dans sa stratégie de collaboration.

Parce qu’il satisfait toutes les parties prenantes et s’adapte aux évolutions et aux attentes de la société, ce modèle économique est unique, durable et vecteur de constantes innovations.

En ligne avec les valeurs du groupe, JCDecaux Côte d’Ivoire favorise l’embauche et la formation d’un personnel ivoirien en contrat indéterminé afin de contribuer à la professionnalisation d’un secteur encore largement précaire et artisanal.

« Sur les 10 collaborateurs que nous avons en Côte d’Ivoire, neufs sont embauchés et bénéficient d’un CDI et le 10è est actuellement au stade du stage », a révélé M. Landrieu.

Pour rappel, JCDecaux, N°1 mondial de la communication extérieure, est aujourd’hui présent dans plus de 80 pays repartis sur les 5 continents et 4033 villes de plus de 10000 habitants et joue un rôle majeur dans la transformation des univers urbains.