Interview -Yann Cédric Lohoré : Il y a des entreprises qui recherchent des personnes mais aucun candidat ne peut répondre à ces offres d'entreprises…

Les 6 et 7 juillet 2018, à la maison de l’entreprise (CGECI) au plateau, s’est tenu le forum international “Young Job Network“ portant sur l’insertion professionnelle des jeunes. Le Président du Réseau d’entraide “Young Job Network“ Yann Cedric Lohoré s’est prêté au notre micro de notre rédaction en donnant les raisons de cette initiative salutaire.


L’insertion professionnelle des jeunes diplômés: obstacles et solutions tel était le thème général de la première édition du forum international organisé par le réseau d’entraide à l’emploi “Young Job Network“. Il s’est déroulé du 06 au 07 juillet 2018 à la maison de l’entreprise (CGECI) au plateau en présence de nombreux panélistes notamment Madame Christel DE FOUCAULT Auteure Conférencière ; des Sieurs Gervais ATTA, Directeur Général de la Banque de développement des îles du Comores ; Moussa DEMBELE Directeur Général de CGA Consulting ; Jean Yves KOBY Directeur des Ressources Humaines de Sucrivoire, Jose Felix DIE Regional Head of Alm &Treasury West Africa  Société Général ; Jean Stephane KOFFI Regional Analyst of Business Development Manager Bolloré Transport et Logistics.

Durant ces deux jours, outre les ateliers d’échanges avec la jeunesse, les panélistes ont développé plusieurs autres sous-thèmes. Le Président du Réseau d’entraide “Young Job Network“ Yann Cedric LOHORE s’est prêté au micro de notre rédaction en donnant les raisons de cette initiative salutaire.

Président, Quelles sont les raisons à l’origine de l’initiative de ce forum?

Les raisons qui nous ont motivées à créer ce forum sont multiples mais nous pouvons dire le taux de chômage qui a explosé tout simplement. C’est que les jeunes se tuent à l’école pour avoir de bonnes notes dans l’espérance d’avoir une meilleure employabilité et il n’y a pas de travail qui s’offre à eux parce que personne ne peut les embaucher. Nous voulons essayer de chercher à savoir pourquoi est ce que personne ne peut les embaucher?

Pourquoi est ce qu’ils n’arrivent pas à se faire employer? Donc on a décidé de créer ce forum pour discuter des obstacles et chercher en profondeur tout ce qui bloque l’employabilité des jeunes diplômés. 

Quels sont donc les obstacles auxquels les jeunes diplômés sont confrontés dans leur recherche d’emploi?

Les obstacles que nous avons relevé sont diverses. L’incompétence des jeunes dues à l’incompétence du système éducatif, au manque d’audace, au manque de curiosité, au manque d’entreprenariat des jeunes et au manque de stratégies dans leur démarche de recherche d’emploi.

Aussi l’inadéquation du système éducatif scolaire en Côte d’Ivoire et les emplois qui sont disponibles. Vous allez être un peu étonné de savoir qu’en Côte d’Ivoire il y a des entreprises qui recherchent des personnes mais aucun candidat ne peut répondre à ces offres parce qu’ils n’ont pas la qualification requise. Ce qui veut dire que les jeunes diplômés sont aujourd’hui déconnectés du monde même de l’emploi.

Au terme de notre entretien Président, quelles sont les solutions dégagées au cours de ce forum?

La révision du système universitaire et scolaire est primordiale et il est impératif de faire un diagnostic de tout ce qui se passe, de tout ce qui est besoin de l’entreprise. Une fois qu’on aura trouvé les besoins de l’entreprise qu’on les adapte au système éducatif de sorte que si nous avons 15000 emplois de maçons nous ouvrons une école de maçonnerie.

A ce stade de mes propos je voudrais encourager la jeunesse ivoirienne à croire en leur potentiel, à croire aux opportunités qui s’offrent à eux chaque jour qui se lève et à ne point baisser les bras.

Aux dirigeants et décideurs de créer les conditions favorables à l’adaptation du système universitaire et scolaire au marché de l’emploi. Je tiens pour finir à remercier votre presse en ligne www.LeBabi.net pour l’opportunité que vous nous offrez de nous exprimer à travers votre canal.

LeBabi.net / Pegnan