Hyacinthe Ouattara nouveau PCA du Conseil coton-anacarde assure vouloir «maintenir le cap»

Hyacinthe Alain Blidia Ouattara, nouveau président du Conseil d’administration du Conseil coton-anacarde de Côte d’Ivoire, élu le 19 novembre 2019, assure vouloir « maintenir le cap » en termes de bond de ces deux filières et « aller plus de l’avant ».


« La filière se porte très bien, c’est d’abord de maintenir le cap, sinon que d’aller de l’avant », a déclaré mardi à la presse M. Hyacinthe Ouattara sur le stand du Conseil coton-anacarde, à l’occasion du Salon international de l’agriculture et des ressources animales (SARA 2019).

Dans cette mission «  nous travaillerons en équipe (car) c’est une affaire du Conseil d’administration et de la direction générale », a dit M. Ouattara qui veut que les membres du Conseil « conjuguent » leurs efforts afin de réaliser les objectifs assignés.

Le chef d’Etat a désigné le 2 octobre 2019 M. Hyacinthe Ouattara comme « le représentant de la présidence au sein du Conseil ». Après cette première étape, le Conseil constitué de 12 membres, a élu le PCA,  le portant à la tête de ce Conseil le 19 novembre 2019.

M. Ouattara travaillera avec le directeur général, Adama Coulibaly, qui, faisant un bref bilan des deux filières, s’est félicité de que le coton, en 2011, estimé à quelque 120 000 tonnes a atteint 468 000 tonnes en 2019, alors que l’anacarde est passée de 480 000 tonnes à plus de 700 000 tonnes en 2019.

Le nouveau président du Conseil d’administration du Conseil coton-anacarde de Côte d’Ivoire, organe de régulation de ces deux filières, Hyacinthe Alain Blidia Ouattara, succède à Mamadou Bamba, qui a achevé ses deux mandats de trois ans.

AP/ls/APA