Grève des enseignants: une dizaine de motos incendiées à Bouaké

Une dizaine de motos ont été incendiées, ce lundi 25 février 2019, à Bouaké, au cours d’une rencontre de syndicalistes, rapportent plusieurs témoins.


Plusieurs sources concordantes affirment que les motos ont été incendiées, au moment où des membres de la Cosefci (Coalition secteur éducation formation de Côte d’Ivoire) se sont donnés rendez-vous au carrefour château d'Ahougnanssou «pour un briefing», indique-t-on.

«En pleine rencontre en bordure de la voie, une voiture va foncer sur le groupe . Ils sont alors obligés de courir dans tous les sens pour éviter le pire», explique un témoin.

«Les conducteurs à bord du véhicule vont descendre et mettre le feu dans le tas de motos restées sur place», poursuit le même informateur.  

Marcel APPENA