Divo : Des malfaiteurs droguent des enseignants et cambriolent leur maison

Le phénomène consistant à droguer pour faire endormir profondément leurs victimes avant de les voler, refait surface dans le département de Divo. Deux instituteurs en service à Gawadougou, village situé sur l'axe Divo-Guitry, viennent de faire les frais de ces rusés malfrats.


En effet, on apprend que la semaine dernière, après avoir distillé leur savoir aux tout-petits, les deux enseignants que sont K. Yves et C. Mariam regagnent l'appartement qu'ils partagent. Après le dîner, chacun part se coucher, avec l'espoir de bénéficier d'un sommeil réparateur, avant la reprise des cours le lendemain.

Mais au lever du jour, les pauvres pioncent encore profondément, alors qu'à pareil moment, ils devraient déjà être sur le chemin de l'école. Leurs voisins le constatent qui remarquent surtout, que la porte de l'appartement des deux instituteurs est grandement ouverte. Et de plus, elle est défoncée.

Réveillés en sursaut, les deux instituteurs se rendent compte que leur logis est fouillé de fond en comble et que de nombreux et importants biens leur ont été volés.

Les pauvres qui comprennent difficilement leur profond sommeil, se rendent à l'évidence qu'ils ont eux aussi tout simplement été victimes de ces bandits particuliers. Ces bandits qui droguent leurs proies en soufflant par les persiennes de leurs portes ou fenêtres, de la poudre endormante.

La brigade de gendarmerie de Divo informée, ouvre une enquête en vue de mettre hors d'état de nuire, ces individus qui troublent le sommeil des populations.

 

Soumaïla BAKAYOKO