Des populations pourchassent des coupeurs de route

Des populations excédées par les braquages ont pourchassé des coupeurs de route qui sévissent entre Kotouba et Saboukpa, depuis près de trois ans.


Lundi, les usagers de la voie Kotouba-Saboukpa ont été dépossédé de leurs téléphones portables et de leur argent estimé à près de 10 millions selon nos sources, par des coupeurs de route vêtus en tenues d’agents des eaux et forêts.

Excédés par les braquages dans leur zone, des habitants de Saboukpa, village situé à proximité du lieu du forfait, ont organisé une battue. Une fois sur les lieux, ils ont ouvert le feu sans sommation en direction des coupeurs de route. Ceux-ci ont automatiquement envoyer la riposte.

S’étant aperçu que les balles tirées n’arrivaient pas à atteindre leurs adversaires, les malfrats se sont enfuis dans la réserve de Bouna.

(AIP)

nkf/kam