Côte d’Ivoire: Un élève égorgé par un vigile d’un collège

Ahossi Jean Fiacre est élève en classe de 4ème 2 au lycée de garçons de Bingerville (Abidjan). Il a été égorgé au trois quarts jeudi dernier devant le collège privé Arhogninci par un vigile, gardiens des lieux.


Le jeune élève s’est retrouvé à cet endroit par malchance pendant qu’il fuyait des manifestations

Il tentait de se cacher de mouvements de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci). C’est ainsi que le vigile le confondant avec l’un des membres de la Fesci lui tranche la gorge. Il prend ensuite la fuite et disparaît dans la nature.

Le jeune garçon avait été donné pour mort le vendredi 15 décembre dernier avec sa gorge tranchée au trois quart.

Une semaine après les faits, ses parents affirment qu’il est désormais hors de danger. Et ce, après avoir subi une opération chirurgicale qui a duré 5 heures.

Alors que son agresseur demeure introuvable à ce jour, les camarades de classe de Jean Fiacre menacent de perturber les cours à la rentrée en janvier pour venger l’agression qu’a subi leur camarade.